JP Morgan perd 8% et se dirige vers une perte de 2G$ US

Publié le 11/05/2012 à 08:00, mis à jour le 11/05/2012 à 09:35

JP Morgan perd 8% et se dirige vers une perte de 2G$ US

Publié le 11/05/2012 à 08:00, mis à jour le 11/05/2012 à 09:35

Par AFP

Photo: Bloomberg

La première banque américaine en termes d'actifs, JPMorgan Chase, a annoncé jeudi qu'elle avait enregistré sur les six dernières semaines une perte de 2 G$ US dans le courtage, qui pourrait encore grossir à cause de positions risquées de dérivés de crédit.

L'action plonge de 8% à 37,36 $ US à l'ouverture de la Bourse à New York, vers 9h35.

Lors d'une conférence téléphonique surprise, le PDG Jamie Dimon a évoqué des pertes liées à des "contentieux d'environ 200 M$ US" et des "pertes de courtage avant impôt de plus de 2 G$ US", compensées par "1 G$ US de gains sur les ventes de produits de couverture face à la dette".

Il a ajouté que le portefeuille d'actifs incriminé présentait encore "beaucoup de volatilité". "Nous allons le gérer au maximum" mais "il pourrait nous coûter jusqu'à ! G$ US ou plus" et "le risque va perdurer pendant plusieurs trimestres".

Le groupe a lancé une étude sur la façon dont ces pertes sont survenues, mais il y a eu "beaucoup d'erreurs, de manque de rigueur et de mauvais jugement", a commenté Jamie Dimon.

Cette perte est survenue parce que le groupe a voulu couvrir son exposition aux crédits, qui représente "le plus gros" risque pour le groupe financier, dont l'activité de coeur est d'émettre des prêts.

Pour cela il a acheté massivement des dérivés de crédit, des "credit default swap" (CDS), qui sont des sortes de contrats d'assurance destinés à se protéger d'un éventuel défaut de paiement d'une institution.


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre

Sur le même sujet

À la une

Ottawa donne le feu vert au projet d'expansion de l'oléoduc Trans Mountain

Le premier ministre Justin Trudeau donne un autre feu vert au projet d'expansion de l'oléoduc Trans Mountain.

Gare aux faux «influenceurs»

BLOGUE INVITÉ. Un peu comme pour le dopage dans le cyclisme, certains savaient, mais peu ont agi.

Financement participatif: Hardbacon veut obtenir 1,5M$

La start-up Hardbacon lance une campagne de financement participatif pouvant lui rapporter un montant maximal de 1,5M$.