JP Morgan impose le retour au bureau en juillet

Publié le 27/04/2021 à 16:53

JP Morgan impose le retour au bureau en juillet

Publié le 27/04/2021 à 16:53

Par AFP
Le logo de JP Morgan Chase

Alors que la campagne de vaccination va bon train aux États-Unis, de nombreuses entreprises commencent à envisager «la vie d'après» au bureau. (Photo: Getty images)

La banque JPMorgan Chase a indiqué mardi à ses salariés américains qu'elle s'attendait à ce qu'ils reviennent au bureau, au moins à temps partiel, en juillet au plus tard.

«Les États-Unis ayant dépassé leur objectif de plus de 200 millions de vaccins contre la COVID-19 et de plus en plus de villes et d'États levant les restrictions, nous ouvrirons nos bureaux américains à tous les employés le lundi 17 mai, sous réserve d'un plafond d'occupation de 50%», est-il écrit dans un mémo adressé à tous les salariés du pays.

L'établissement, la plus grande banque américaine en termes d'actifs, dit vouloir leur laisser le temps d'être de nouveau à l'aise dans un espace fermé accueillant plusieurs personnes.

Mais «nous nous attendons à ce que d'ici début juillet, tous les employés basés aux États-Unis viennent travailler au bureau selon une rotation régulière, toujours dans la limite des 50% d'occupation», est-il ajouté.

Les salariés doivent en conséquence «commencer à prendre leurs dispositions» et organiser leur emploi du temps avec leurs supérieurs. 

«Nous pensons sincèrement que travailler ensemble et en personne est important pour notre culture, nos clients, nos activités et nos équipes», est-il écrit dans le mémo préparé par le comité opérationnel de la banque et consulté par l'AFP. 

Les filiales de JPMorgan Chase à l'étranger continueront pour leur part à suivre les règles en place dans chaque pays.

Alors que la campagne de vaccination va bon train aux États-Unis, de nombreuses entreprises commencent à envisager «la vie d'après» au bureau.

À l'instar de Microsoft, plusieurs grands groupes ont déjà prévu d'adopter un système «hybride», permettant au salariés de mélanger télétravail et présentiel.

Dans sa lettre annuelle aux actionnaires rendue publique le 7 avril, le PDG de JPMorgan Chase, Jamie Dimon, avait évoqué la possibilité que certains employés puissent travailler à temps plein depuis leur domicile. 

Mais «de façon générale», «de nombreux salariés travailleront au bureau à temps plein», en particulier ceux dans les agences recevant du public ou ceux s'occupant de certaines tâches comme le traitement des chèques, avait-il souligné.

Sur le même sujet

Le bénéfice net de JPMorgan Chase dopé au deuxième trimestre

13/07/2021 | AFP

La banque américaine estime que les perspectives économiques s'améliorent et a diminué ses réserves.

Pourquoi les banques américaines ne célèbrent pas le retour de milliards de capitaux?

Mis à jour le 29/06/2021 | Dominique Beauchamp

BLOGUE. Les titres bancaires avaient devancé la manne et la suite dépend du parcours de la reprise.

À la une

Appel aux candidatures: Chapeau les PDG!

20/07/2021 | lesaffaires.com

Les Affaires souhaite souligner le travail inspirant de PDG en cette période pleine d'incertitudes.

Julien Depelteau, le résilient: contourner les nombreuses tuiles

Édition du 25 Novembre 2020 | François Normand

CHAPEAU LES PDG! Le patron de Flexpipe a su rebondir malgré toutes les tuiles qui lui sont tombées sur la tête.

Mélanie ­Paul, l'audacieuse: déployer son «Plan ­Sud»

Édition du 25 Novembre 2020 | François Normand

CHAPEAU LES PDG! L'entrepreneure innue a rebrassé ses cartes pour accélérer sa diversification.