Johnson et Johnson réalise des bénéfices au quatrième trimestre

Publié le 22/01/2019 à 14:41

Johnson et Johnson réalise des bénéfices au quatrième trimestre

Publié le 22/01/2019 à 14:41

Par La Presse Canadienne
Un paquet de comprimés Benylin, une marque détenue par Johnson et Johnson.

(Photo:123rf)

Une forte augmentation des ventes de médicaments d’ordonnance, en particulier à l’étranger, a permis à Johnson & Johnson (JNJ) de réaliser un bénéfice au quatrième trimestre, alors qu’elle avait enregistré l’an dernier une énorme perte en raison d’une charge de 13,6 milliards $ US liée à la réforme fiscale américaine adoptée à la fin 2017.

Le premier fabricant mondial de produits de soins de santé a également bénéficié d’un taux d’imposition effectif de 2,6 pour cent au plus récent trimestre, pour un montant de 80 millions $ US. C’est la principale raison pour laquelle Johnson & Johnson a surpassé les prévisions de profits de Wall Street, a écrit l’analyste Vamil Divan, du Credit Suisse, dans une note aux investisseurs.

La société a également annoncé une réduction de ses dépenses en recherche et développement, ainsi qu’une baisse de ses charges de restructuration et d’intérêts.

Le fabricant de shampoings pour bébés et de médicaments biotechnologiques a fait état mardi d’un bénéfice net de 3,04 milliards $ US, ou 1,12 $ US par action, pour le quatrième trimestre de 2018. Un an plus tôt, il avait enregistré une perte nette d’une rare ampleur : 10,71 milliards $ US, ou 3,00 $ US par action. Cela était attribuable à une charge de 13,6 milliards $ US pour un paiement d’impôt lié au rapatriement de plusieurs années de profits accumulés de l’étranger à de faibles taux d’imposition.

Après ajustements pour exclure les gains et les coûts non récurrents, le profit du plus récent trimestre s’est établi à 1,97 $ US par action, soit 2 cents US de plus que celui attendu par les analystes du secteur, selon les prévisions recueillies par Zacks Investment Research.

La société établie à New Brunswick, dans le New Jersey, a indiqué que les revenus totaux s’élevaient à 20,39 milliards $ US, dépassant également les attentes, même si ce chiffre n’était supérieur que d’un pour cent à celui du quatrième trimestre de 2017.


image

DevOps

Mercredi 11 septembre


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Gestion de la formation

Jeudi 05 décembre

Sur le même sujet

Johnson and Johnson porté par ses ventes de médicaments

16/04/2019 | AFP

Les ventes d’instruments médicaux ont quant à elles baissé de 4,6 %.

Les choses ont bien changé durant la dernière décennie

BLOGUE INVITÉ. Le 9 mars 2009, le S&P 500 a atteint un creux de 676,53. 10 ans plus tard, les temps ont changé.

À la une

Pourquoi le risque d'une guerre avec l'Iran est faible

22/06/2019 | François Normand

ANALYSE - Les tensions sont vives, mais ni Washington ni Téhéran ont intérêt à déclencher une guerre. Voici pourquoi.

Bourse: les années nous enseignent ce que les jours ignorent

21/06/2019 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Depuis combien de temps investissez-vous en Bourse?

Bourse: les gagnants et perdants de la semaine

21/06/2019 | Martin Jolicoeur

BILAN. Quels sont les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'actualité boursière de la dernière semaine?