Inflation : un sommet en huit ans

Publié le 29/06/2011 à 07:58, mis à jour le 29/06/2011 à 10:14

Inflation : un sommet en huit ans

Publié le 29/06/2011 à 07:58, mis à jour le 29/06/2011 à 10:14

Par lesaffaires.com

Photo : Bloomberg

L’inflation dépasse les attentes au mois de mai et atteint un sommet de huit ans. Le taux annuel d’inflation atteint 3,7% en mai, comparativement à une hausse de 3,3% enregistrée en avril. Les économistes anticipaient plutôt une inflation stable à 3,3%.

Cette inflation n’est pas uniquement le lot des éléments volatils. L’indice d’inflation de la Banque du Canada, qui exclut huit éléments et l’effet des impôts indirects, dépasse aussi les attentes. Il atteint 1,8%, contre une attente de 1,5%.

Statistique Canada affirme que l'augmentation est attribuable en grande partie à la hausse des prix de l'essence. En 12 mois, les prix de l'essence ont augmenté de 29,5 pour cent, soit la hausse la plus importante depuis la montée des prix de septembre 2005 à la suite de l'ouragan Katrina.

Sans l'essence, l'Indice des prix à la consommation (IPC) a augmenté de 2,4 pour cent au cours de la période de 12 mois se terminant en mai, après avoir progressé de 2,2 pour cent en avril.

Les prix des aliments ont progressé de 3,9 pour cent sur une base annuelle en mai, après avoir augmenté de 3,3 pour cent en avril.

Au Québec, le taux d'inflation a grimpé à 3,5% en mai, faisant suite à un taux de 3,2 % en avril. Les prix de l'essence ont augmenté de 27% dans la province. Les consommateurs québécois ont également payé plus cher pour le mazout, les aliments achetés au restaurant, la viande et les vêtements pour femmes.

 

 

À suivre dans cette section


image

Expérience citoyen

Mercredi 26 août


image

Gestion de l'innovation 2020

Mercredi 09 septembre


image

Expérience client

Mercredi 16 septembre


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre

À la une

La cadence annuelle des mises en chantier hausse de 16% en juillet

Il y a 40 minutes | La Presse Canadienne

Le taux annualisé et désaisonnalisé des mises en chantier a atteint 245 604 unités en juillet.

À surveiller: Cominar, Couche-Tard et Power Corporation

Que faire avec les titres de Cominar, Couche-Tard et Power Corporation? Voici quelques recommandations d'analystes.

Le Québec a perdu 450 000 emplois en quatre mois

L’industrie des services d’hébergement et de restauration a connu une baisse de près de 100 000 emplois.