Il ne faut pas craindre la hausse soudaine des taux américains


Édition du 19 Novembre 2016

Le stratège américan Tony Dwyer, de Canaccord Genuity, déboulonne un mythe dans un récent bulletin. Il fait valoir que les investisseurs ont tort de craindre la remontée soudaine des taux d'intérêt aux États-Unis. Les taux repères de 10 ans ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

L'industrie pétrolière pourrait créer une crise financière, selon un rapport gouvernemental

14/02/2020 | François Normand

Un rapport-choc d'une agence gouvernementale finlandaise fait jaser de plus en plus dans le secteur de l'énergie.

Non, Trump n'est pas le champion de l'emploi, mais... des robots!

07/02/2020 | Olivier Schmouker

CHRONIQUE. Le «Comeback» économique louangé par Trump ne correspond en rien à la réalité. En voici la preuve.

À la une

Bombardier recule en Bourse après la vente de sa division ferroviaire à Alstom

L’annonce d’une transaction avec Alstom marquait la fin du redressement de Bombardier entamé il y a cinq ans.

Train: une coalition d’entreprises demande à Ottawa de régler la crise

Une vingtaine de grandes entreprises dont ArcelorMittal, J.D. Irving et Maple Leaf pâtissent du blocage ferroviaire.

Plus d'un milliard de marchandises bloquées au Québec

17/02/2020 | François Normand

«Une grosse entreprise manufacturière canadienne devra bientôt ralentir ou fermer des chaînes de production.» - MEQ