Hexo veut regrouper ses actions à raison de 8 pour une

Publié le 30/10/2020 à 13:57

Hexo veut regrouper ses actions à raison de 8 pour une

Publié le 30/10/2020 à 13:57

Par La Presse Canadienne

(Photo: 123RF)

Le producteur de cannabis Hexo a annoncé vendredi avoir l’intention de regrouper ses actions à raison de huit pour une, dans le but de faire grimper leur cours et ainsi rétablir leur conformité aux normes de cotation continue de la Bourse de New York.

Le cours de l’action a terminé la séance de jeudi à 72 cents US sur le parquet new-yorkais.

La société d’Ottawa a fait valoir qu’il était dans son intérêt, et celui de ses actionnaires, d’éviter une radiation de ses actions ordinaires à la Bourse de New York.

En vertu de sa proposition, les actionnaires recevront une action d’Hexo pour chaque groupe de huit actions qu’ils détiennent.

Hexo a précisé qu’elle n’émettrait pas de fractions d’actions ordinaires après le regroupement, et que nombre d’actions émises serait arrondi au nombre entier d’actions ordinaires le plus proche.

La proposition devra être approuvée par les actionnaires par l’entremise d’un vote qui se tiendra lors d’une assemblée prévue pour le 11 décembre.

Par ailleurs, Hexo a dévoilé, tard jeudi, une perte nette de 169,5 millions $ pour son quatrième trimestre clos le 31 juillet, alors qu’elle avait réalisé une perte de 44,7 millions $ pour la même période un an plus tôt.

Elle a notamment inscrit à ses résultats une charge de dépréciation sur ses stocks de 43 millions $ et des dépréciations d’immobilisations corporelles de 46,4 millions $.

Ses revenus ont progressé de 76 % sur un an pour atteindre 36,1 millions $.

Pour l’ensemble de l’exercice, Hexo a vu son chiffre d’affaires croître de 70 % à 80,6 millions $, tandis que sa perte nette a gonflé à 546,5 millions $, comparativement à une perte de 69,6 millions $ lors de l’exercice précédent.

 

À suivre dans cette section


image

DevOps

Mercredi 09 décembre


image

Sommet Énergie

Mardi 26 janvier


image

Sommet en finance

Jeudi 11 février


image

Contrats publics

Mardi 09 mars

À la une

À surveiller: Empire, Air Canada et Ballard

08:09 | Catherine Charron et Stéphane Rolland

Que faire avec les titres d’Empire, Air Canada et Ballard? Voici quelques recommandations d’analystes.

Element AI vendue à la société américaine ServiceNow

Mis à jour il y a 31 minutes | Denis Lalonde

Element AI est vendue à la société américaine ServiceNow pour un montant qui n'a pas été dévoilé.

Jean-François Gagné: les succès de nos clients doivent passer «de l'anecdotique à quelque chose de systématique»

Édition du 11 Mars 2020 | Denis Lalonde

Q&R. Entreprise phare du savoir québécois en intelligence artificielle (IA) pour les uns. Aspirateur de personnel...