Héroux-Devtek hausse son profit au 2e trimestre grâce à ses acquisitions

Publié le 08/11/2019 à 16:31

Héroux-Devtek hausse son profit au 2e trimestre grâce à ses acquisitions

Publié le 08/11/2019 à 16:31

Par La Presse Canadienne

(Photo: courtoisie)

Héroux-Devtek a affiché vendredi un bénéfice net de 6,3 millions $ pour son plus récent trimestre, presque deux fois plus important que celui réalisé à la même période l’an dernier.

Le fabricant de trains d’atterrissage pour le secteur de l’aviation a engrangé un bénéfice par action de 18 cents pour le trimestre clos le 30 septembre, ce qui se compare à un bénéfice net de 3,3 millions $, ou 9 cents par action, pour la même période l’an dernier.

Le résultat du plus récent trimestre ne comprenait pas d’élément non récurrent, mais il se compare à un bénéfice ajusté de 4,4 millions $, ou 12 cents par action, pour le deuxième trimestre de l’an dernier.

La société de Longueuil a en outre profité de revenus de 145,6 millions $, un chiffre d’affaires en hausse de 52 % par rapport à celui de 95,7 millions $ de l’an dernier. Héroux-Devtek a attribué cette croissance des produits à ses acquisitions et à sa croissance interne.

Les analystes s’attendaient en moyenne à un bénéfice par action de 17 cents et à un chiffre d’affaires de 131,7 millions $, selon les prévisions recueillies par la firme de données financières Refinitiv.

L’an dernier, Héroux-Devtek a fait l’acquisition de sa rivale Beaver Aerospace, du Michigan, pour 23,5 millions $ US, et du fabricant de matériel de trains d’atterrissage de Madrid CESA, pour 140 millions $. L’entreprise a souligné que ses récentes acquisitions lui avaient permis d’ajouter 36 millions $ à ses ventes au cours du plus récent trimestre, par rapport à l’an dernier.

Ses ventes pour l’aviation commerciale sont passées de 47 millions $ à 65 millions $, tandis que celles du secteur de la défense sont passées de 49 millions $ à 81 millions $.

L’analyste Cameron Doerksen, de la Financière Banque Nationale, a souligné la meilleure croissance que prévu du chiffre d’affaires de Héroux-Devtek, tout en continuant de croire que sa performance sera supérieure à celle de son secteur dans l’ensemble.

« Notre opinion positive s’appuie sur la forte visibilité de la croissance des revenus, soutenue par un carnet de commandes en croissance et l’accumulation de nouveaux contrats (...) pour les années à venir ; l’occasion d’une croissance à plus long terme pour le marché des systèmes d’actionnement ; et le potentiel d’acquisitions supplémentaires », a-t-il écrit dans une brève note de recherche.

Les résultats ont aussi été bien accueillis par Nauman Satti, analyste à la Banque Laurentienne. « Nous continuons à évaluer positivement cette situation à long terme, la société ayant construit un robuste carnet de commandes et ayant acquis l’habitude de remporter les contrats des plus grands joueurs de l’industrie de l’aviation, ce qui témoigne de la vigueur de la marque de Héroux-Devtek », a-t-il écrit dans un rapport.

De son côté, le président et chef de la direction de Héroux-Devtek, Martin Brassard, s’est réjoui de la croissance des ventes, « malgré l’incidence historique du facteur de saisonnalité sur nos résultats du deuxième trimestre ».

« Nous nous engageons maintenant dans le deuxième semestre de l’exercice, déterminés à exécuter nos stratégies d’intégration et de production, a-t-il affirmé dans un communiqué. Grâce au volume record du carnet de commandes de Héroux-Devtek, lequel a progressé de 60 % par rapport à il y a un an, et à la mise en œuvre de tous nos programmes selon les échéanciers prévus, nous sommes déjà en posture avantageuse pour atteindre nos cibles de ventes et de rentabilité pour l’exercice. »

Sur le même sujet

À surveiller: les titres qui ont retenu votre attention

14/09/2019 | lesaffaires.com

(Re)voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement.

À surveiller: Héroux-Devtek, Savaria et Shopify

Que faire avec les titres de Héroux-Devtek, Savaria, et Shopify? Voici quelques recommandations d'analystes.

À la une

Grève au CN: Legault demande au gouvernement fédéral une loi spéciale

Il y a 54 minutes | La Presse Canadienne

À son avis, il y a un état d’urgence en raison des risques de pénurie de propane.

Grève au CN: le milieu des affaires souhaite un dénouement rapide

Plusieurs associations du milieu des affaires exhortent l'employeur et le syndicat à dénouer l'impasse.

À surveiller: Metro, CP et Target

Que faire avec les titres de Metro, CP et Target? Voici quelques recommandations d'analystes.