Google : les actionnaires réclament un dividende

Publié le 12/04/2012 à 14:45, mis à jour le 12/04/2012 à 15:39

Google : les actionnaires réclament un dividende

Publié le 12/04/2012 à 14:45, mis à jour le 12/04/2012 à 15:39

Par Les Affaires

[Photo : Bloomberg]

Peu avant la publication des résultats du premier trimestre de Google, des actionnaires pressent l’entreprise d’imiter Apple et de verser un dividende avec une partie des 44 milliards de dollars sur lesquels est assis le géant Internet.

Google a plus d’argent en encaisse, en fonction de sa capitalisation boursière, que cinq de ses plus grands concurrents, incluant Apple, qui a annoncé le mois dernier un rachat d’actions et le versement de son premier dividende de son histoire. Le trésor de Google a presque doublé depuis 2009 et reste la seule entreprise avec une valeur boursière de plus de 125 G$ à ne pas retourner d'argent à ses actionnaires.

Un dividende serait un baume pour ses actionnaires qui ont vu la valeur de leurs actions décliner de 1,5% cette année.

Google a déjà fortement puisé dans ses réserves pour mettre la main sur Motorola Mobility, l'année dernière. La société de Mountain View, en Californie, a payé 12,5 G$ pour acheter le fabricant de téléphones portables. Qu’importe, l’entreprise parvient quand même à accroître son coussin de 2 G$ à 3 G$ chaque trimestre. En dépit du sa récente et onéreuse percée dans le secteur de la téléphonie cellulaire, Google à plus d’argent en réserve qu’IBM et Intel ensemble.

«Ça a du sens. Je suis certain que Google trouvera la bonne façon de faire », dit Micheal Holland, président de Holland &Co, de New York, une société d’investissement qui gère 4 G$ d’actifs, composés entre autres d’actions de Google.

Le géant Internet pourrait prétexter le besoin d’investir dans son développement pour refuser de verser un dividende. Si, au contraire, la société décidait de retourner l’argent aux investisseurs et de racheter des actions, les actionnaires seraient moins inquiets que l’entreprise dilapide ses liquidités dans des acquissions qui apporteront peu de valeur à l’entreprise, croit Tim Ghriskey, co-fondateur de Solaris, une autre société d'investissement.

Les liquidités de l’entreprise californienne pourraient prendre de l’ampleur si les résultats financiers sont en hausse. C'est d'ailleurs ce que les analystes prédisent. On s’attend à ce que l’entreprise annonce un profit de 9,64 $ par action, une hausse par rapport au même trimestre correspondant l’année dernière. L'entreprise avait engrangé un profit par action de 8,08 $

Google dévoilera ses résultats après la fermeture des marchés, cet après-midi.

D'après Bloomberg

À la une

Guerre en Ukraine: vers un scénario à la coréenne?

ANALYSE. Plusieurs scénarios sont possibles en Ukraine, mais le plus plausible est une division durable du pays en deux.

Faire partie de la même équipe que Cole Caufield avec Lipsweater

01/07/2022 | Emmanuel Martinez

Une start-up montréalaise propose aux mordus du hockey de faire partie du même club que Cole Caufield.

Bourse: Wall Street termine en hausse, coup de rein avant le week-end férié

Mis à jour le 01/07/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto est fermée pour la Fête du Canada.