Gildan: Chamandy déplore une «approche erronée et trompeuse» de la part du CA

Publié le 17/01/2024 à 13:48

Gildan: Chamandy déplore une «approche erronée et trompeuse» de la part du CA

Publié le 17/01/2024 à 13:48

Par La Presse Canadienne

L’entreprise a déclaré que M. Chamandy avait omis de révéler qu’il avait investi dans des fonds gérés par un actionnaire anonyme de Gildan. (Photo: La Presse Canadienne)

L’ancien président et chef de la direction Glenn Chamandy déplore une «approche erronée et trompeuse» de la part du conseil d’administration de Gildan, mercredi, après que l’entreprise eut accusé la veille son ancien patron récemment congédié d’entretenir des relations inappropriées avec certains des actionnaires qui réclament sa réintégration.

Dans un communiqué publié mardi, l’entreprise a déclaré que M. Chamandy avait omis de révéler qu’il avait investi dans des fonds gérés par un actionnaire anonyme de Gildan, qui réclame maintenant son retour au sein de l’entreprise de vêtements.

Gildan soutient que M. Chamandy semble également avoir une relation plus étroite avec Browning West qu’avec les autres actionnaires, ce qui lui confère un traitement spécial.

La société décrit Browning West comme un «fonds de couverture activiste» menant une «campagne agressive et trompeuse» pour réinstaller M. Chamandy au poste de PDG.

Gildan soutient aussi que M. Chamandy a été distrait de son poste de PDG par des activités personnelles, notamment le développement d’un centre de villégiature de golf privé à la Barbade.

L’entreprise affirme que M. Chamandy était rarement au bureau, qu’il tenait peu de réunions avec les membres de la haute direction et qu’il n’a «jamais daigné» visiter la plus récente usine de fabrication de Gildan.

Gildan avait annoncé la semaine dernière l’entrée en fonction de Vince Tyra comme chef de la direction dès le lundi 15 janvier, quatre semaines plus tôt que prévu, à la demande du conseil d’administration.

Vince Tyra avait été nommé à la fin de 2023 pour remplacer M. Chamandy au poste de chef de la direction.

La décision avait créé une vague de mécontentement parmi d’importants actionnaires, dont la firme américaine Browning West et le gestionnaire d’actifs montréalais Jarislowsky Fraser.

Le conseil d’administration dit avoir remplacé M. Chamandy parce qu’il n’avait aucune stratégie crédible à long terme pour l’entreprise.

Réaction de M. Chamandy

Mercredi, M. Chamandy a publié une brève déclaration en réaction au communiqué de la veille de l’entreprise, tout en disant que celui-ci «mérite à peine une réponse».

«Au fil des ans, l’équipe de la haute direction de Gildan et moi-même avons bâti des relations avec nos partenaires reposant sur la confiance. Ces efforts ont été déterminants dans l’établissement d’une entreprise qui est non seulement respectée, mais qui jouit d’une grande confiance de la part de ses actionnaires, de ses clients et de ses employés», a-t-il affirmé.

M. Chamandy a dit «constater, avec regret, l’orientation que prend actuellement le conseil d’administration dans sa stratégie visant apparemment à saper ma réputation et mon bilan par des insinuations et des déformations de la vérité».

«Le conseil d’administration se doit de recentrer immédiatement ses efforts et ses priorités sur la récupération de la perte de valeur dont il est responsable — et sur l’écoute des actionnaires, objectif profitable à tous les partenaires — pour éviter que Gildan ne subisse davantage de préjudices», soutient-il.

 

 

Abonnez-vous gratuitement aux infolettres de Les Affaires et suivez l’actualité économique et financière au Québec et à l’international, directement livrée dans votre boîte courriel.

Avec nos trois infolettres quotidiennes, envoyées le matin, le midi et le soir, restez au fait des soubresauts de la Bourse, des nouvelles du jour et retrouvez les billets d’opinion de nos experts invités qui soulèvent les enjeux qui préoccupent la communauté des affaires.

Sur le même sujet

Bourse: les gagnants et les perdants du 15 avril

Mis à jour le 15/04/2024 | LesAffaires.com et La Presse Canadienne

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.

Comment utiliser votre résidence comme un actif de retraite

Mis à jour le 15/04/2024 | Morningstar

Votre logement constitue souvent votre capital le plus important. Voici les principaux moyens d'en tirer parti.

OPINION Les actions du groupe de médias de Trump s'écroulent en Bourse
Mis à jour le 15/04/2024 | AFP
Bourse: Wall Street craint une escalade au Moyen-Orient
Mis à jour le 15/04/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne
Les nouvelles du marché du lundi 15 avril
Mis à jour le 15/04/2024 | Refinitiv

À la une

Bourse: Wall Street craint une escalade au Moyen-Orient

Mis à jour le 15/04/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Toronto a perdu près de 160 points, plombé par la faiblesse des actions du secteur de l’énergie.

À surveiller: Quincaillerie Richelieu, Cogeco Communications et Constellation Brands

15/04/2024 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de Richelieu, Cogeco et Constellation Brands ? Voici quelques recommandations d'analystes.

Bourse: les gagnants et les perdants du 15 avril

Mis à jour le 15/04/2024 | LesAffaires.com et La Presse Canadienne

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.