Gestion des devises: couper la poire en deux


Édition du 04 Avril 2015

Face à un dollar faible, la plupart des entreprises tentent d'abord de rogner sur leurs marges bénéficiaires. C'est ce qu'a fait Canaropa, un importateur de quincaillerie de portes situé à Montréal, mais qui distribue ses produits dans tout le Canada. «On ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


À la une

Bombardier recule en Bourse après la vente de sa division ferroviaire à Alstom

L’annonce d’une transaction avec Alstom marquait la fin du redressement de Bombardier entamé il y a cinq ans.

Train: une coalition d’entreprises demande à Ottawa de régler la crise

Une vingtaine de grandes entreprises dont ArcelorMittal, J.D. Irving et Maple Leaf pâtissent du blocage ferroviaire.

Plus d'un milliard de marchandises bloquées au Québec

17/02/2020 | François Normand

«Une grosse entreprise manufacturière canadienne devra bientôt ralentir ou fermer des chaînes de production.» - MEQ