George Weston renoue avec les profits au premier trimestre

Publié le 05/05/2020 à 13:40

George Weston renoue avec les profits au premier trimestre

Publié le 05/05/2020 à 13:40

Par La Presse Canadienne

Le PDG de Westion, Galen G. Weston (Photo: Nathan Denette/ La Presse canadienne)

George Weston (WN) a affiché mardi un profit pour son plus récent trimestre, comparativement à une perte pour la même période l’an dernier, alors qu’il avait inscrit une charge non récurrente.

La société de commerce de détail, de boulangerie et d’immobilier a indiqué que son bénéfice attribuable à ses actionnaires avait totalisé 582 millions $, soit 3,78 $ par action, pour le trimestre clos le 21 mars.

En comparaison, George Weston avait réalisé une perte de 488 millions $, ou 3,18 $ par action, pour le même trimestre, en raison d’un ajustement de juste valeur de près de 1,09 milliard $, soit 7,07 $ par action.

Les revenus du plus récent trimestre ont atteint 12,3 milliards $, en hausse par rapport à ceux de 11,7 milliards $ de la même période l’an dernier.

Les activités de George Weston comprennent Weston Foods et de grandes participations dans les Compagnies Loblaw et la fiducie de placement immobilier Propriétés de choix.

Sur une base ajustée, George Weston dit avoir réalisé un profit de 239 millions $, soit 1,55 $ par action, en hausse par rapport à celui de 201 millions $, ou 1,30 $ par action, de la même période en 2019. L’entreprise a attribué cette augmentation à une amélioration de la performance sous-jacente de ses activités et à une hausse de sa participation dans Loblaw.

 

 

Sur le même sujet

Weston mise sur la rapidité pour percer le cybercommerce

La vente en ligne d'aliments est encore marginale, mais le PDG de Weston mise sur la proximité des points de vente.

Fixation des prix: Loblaw a corrigé le tir

20/12/2017

L'épicier et sa société-mère George Weston ont pris des mesures après avoir découvert les pratiques illégales.

À la une

Comment croître grâce à la dette?

Édition du 23 Septembre 2020 | Catherine Charron

BALADO. Toutes les dettes ne sont pas néfastes pour votre entreprise. Voici comment séparer le bon grain du mauvais:

Comment peut-on amadouer le crédit?

Édition du 23 Septembre 2020 | Catherine Charron

BALADO. La crise de la COVID-19 crée un stress financier important sur les entreprises.

Le plan d'affaires est-il essentiel au démarrage d'une entreprise?

Édition du 23 Septembre 2020 | Catherine Charron

BALADO. On ne «construit pas les pyramides sans avoir déjà construit un château de sable».