Financement du terrorisme: Paul Desmarais Jr plaide l'ignorance du conseil

Publié le 11/05/2018 à 14:46

Financement du terrorisme: Paul Desmarais Jr plaide l'ignorance du conseil

Publié le 11/05/2018 à 14:46

(Getty)

Administrateur de LafargeHolcim, Paul Desmarais fils affirme que le conseil d'administration du cimentier n'a jamais été au courant des gestes qui auraient été posés par d'ex-employés en Syrie visant à financer indirectement le groupe armé État islamique.


Ce scandale judiciaire, qui fait les manchettes sur le Vieux-Continent, a trouvé écho jusqu'au Québec, puisque Power Corporation du Canada est un actionnaire indirect de la multinationale et parce que Paul Desmarais Jr siège au conseil.


On soupçonne Lafarge d'avoir versé des pots-de-vin à des groupes djihadistes en 2013 et 2014 pour s'assurer du fonctionnement d'une cimenterie dans le nord de la Syrie.


En y allant d'une déclaration en marge de l'assemblée de Power Corporation, vendredi à Montréal, Paul Desmarais a plaidé l'ignorance du conseil, affirmant que de nombreux «mécanismes de contrôle et de conformité» étaient en place.


Dans la pratique, a-t-il rappelé, c'est toutefois les dirigeants de la société qui doivent appliquer ces principes de gouvernance.


«Il est impossible de deviner l'impensable¢, a plaidé M. Desmarais.


Depuis le début de l'enquête, sept cadres de Lafarge, dont l'ancien grand patron de la société Bruno Lafont, ont été mis en examen par les autorités françaises.


De plus, selon le quotidien Le Monde, M. Desmarais aurait été mis sous écoute et interrogé en décembre dernier par les policiers belges en compagnie de trois administrateurs du Groupe Bruxelles Lambert _ contrôlé par Power Corporation.


Par l'entremise de Pargesa Holding et du Groupe Bruxelles Lambert, la société de portefeuille établie à Montréal contrôle près de 9,43 pour cent des actions de LafargeHolcim, d'après les données compilées par Thomson Reuters.


 


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

À la une

Défi Start-up 7: traverser la tempête avec Julien Brault, PDG de Hardbacon

ENTREVUE. L'année 2018 a été difficile pour Hardbacon. Son PDG, Julien Brault, raconte comment il a traversé la tempête.

Défi Start-up 7: comment obtenir du financement?

21/03/2019 | Denis Lalonde

ENTREVUE. Comment aller chercher du financement? On en parle avec Amira Boutouchent, cofondatrice de Bridgr.

Défi Start-up 7: l'entrepreneuriat au féminin

20/03/2019 | Denis Lalonde

ENTREVUE. Les femmes sont de plus en plus nombreuses à se lancer en affaires, mais il reste encore du travail à faire.