Facebook: hausse des bénéfices et des revenus au premier trimestre

Publié le 03/05/2017 à 16:35

Facebook: hausse des bénéfices et des revenus au premier trimestre

Publié le 03/05/2017 à 16:35

Par AFP

Le réseau social américain Facebook a annoncé mercredi une hausse de ses bénéfices et de ses revenus au premier trimestre, période marquée également par une nette augmentation de son audience qui frôle désormais les 2 milliards d'utilisateurs (1,94 milliard à fin mars).


Le groupe de Mark Zuckerberg a dégagé un bénéfice net de 3,06 milliards de dollars lors des trois premiers mois de l'année, en hausse de 76,3% sur un an, pour un chiffre d'affaires de 8,03 milliards, en hausse de 49,2%.


Le niveau du chiffre d'affaires est supérieur aux 7,83 milliards de dollars attendus en moyenne par les analystes financiers.


Après avoir plongé dans le rouge, l'action repassait dans le vert et gagnait 0,26% à 152,48 dollars vers 20H30 GMT dans les échanges électroniques suivant la clôture de la séance.


Les recettes publicitaires du groupe, qui représentent 85% du chiffre d'affaires, ont encore augmenté de 51,06% à 7,86 milliards de dollars. Les analystes escomptaient seulement 7,68 milliards de dollars.


Le réseau social revendiquait 1,94 milliard d'utilisateurs à la fin du mois de mars, contre 1,86 milliard trois mois plus tôt. La part de ceux qui interagissent de manière quotidienne avec le service a augmenté de 18% sur un an mais est quasi stable à 66% comparé à fin décembre, a précisé Facebook mercredi dans un communiqué.


 


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

À la une

Est-ce la tâche du gouvernement de sauver nos sièges sociaux?

BLOGUE INVITÉ. Le gouvernement doit tout faire pour éviter que certaines entreprises dites stratégiques soient vendues.

Que faut-il savoir sur Huawei?

Les consommateurs apprécient ses appareils, mais les États s'inquiètent de la proximité entre l'entreprise et Pékin.

À surveiller : Loblaw, BRP et Blackberry

Que faire avec les titres de Loblaw, BRP et Blackberry? Voici quelques recommandations d’analystes.