Excédent en hausse chez Desjardins; facture plus salée pour le vol de données

Publié le 26/02/2020 à 11:28

Excédent en hausse chez Desjardins; facture plus salée pour le vol de données

Publié le 26/02/2020 à 11:28

Par La Presse Canadienne
Guy Cormier

Desjardins a aussi dévoilé un excédent net avant ristournes aux membres de 2,6 milliards $, en hausse de 11,7 %. (Photo: Paul Chiasson/ La Presse canadienne)

Le vol de données ayant touché l’ensemble des membres particuliers du Mouvement Desjardins a finalement coûté 108 millions $ en 2019, a indiqué mercredi le groupe coopératif financier, en dévoilant un excédent net avant ristournes aux membres de 2,6 milliards $, en hausse de 11,7 %.

Cette performance financière permettra à Desjardins de retourner 317 millions $ à ses membres, ce qui constitue une hausse de 25 % par rapport à 2018, et le montant le plus élevé depuis 2011.

Initialement, la coopérative établie à Lévis avait estimé que la facture du vol de données effectué par un employé malveillant, qui a finalement touché l’ensemble des quelque 4,2 millions de membres particuliers de Desjardins, s’élèverait à 70 millions $.

Les coûts sont essentiellement liés au bouquet de mesures offert aux membres touchés, comme le service de surveillance de crédit de la firme de surveillance Equifax pour une durée de cinq ans.

Au cours de la dernière année, Desjardins a notamment profité d’un gain lié à la vente de son portefeuille de commerçants bénéficiant des services offerts par la coopérative sous la marque Monetico. En excluant les éléments non récurrents, l’excédent avant ristournes aux membres a progressé de 4,2 %, à 2,3 milliards $.

Les revenus d’exploitation ont totalisé 17,9 milliards $, en progression de 8 %.

Dans le secteur des services aux particuliers et aux entreprises, l’excédent net avant ristournes a progressé d’environ 48 % pour s’établir à 1,9 milliard $, notamment grâce à la croissance du revenu net d’intérêt et de la baisse des provisions pour pertes.

Le portrait a toutefois été différent du côté de la gestion de patrimoine et l’assurance de personnes, où le résultat a été de 729 millions $, en recul de 18,5 % par rapport à 2018. En ce qui a trait à l’assurance de dommage, l’excédent net s’est chiffré à 187 millions $, en hausse de 8,1 %.

 

Ristournes aux membres des dernières années:

2011 : 320 millions $

2012 : 279 millions $

2013 : 171 millions $

2014 : 217 millions $

2015 : 154 millions $

2016 : 144 millions $

2017 : 202 millions $

2018 : 253 millions $

2019 : 317 millions $

 


image

Expérience citoyen

Mercredi 01 avril


image

Objectif Nord

Mardi 07 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 22 avril


image

CONNEXION

Jeudi 07 mai


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

À la une

Prévoir la relance du Québec inc. au lendemain de la COVID-19

Il y a 26 minutes | Catherine Charron

Un groupe de ministres mené par Eric Girard se penche sur les conséquences économiques de la COVID-19.

La COVID-19 semble déjà avoir un impact sur les habitudes d'achat en ligne

Vingt-huit pour cent des répondants ont affirmé avoir effectué davantage d’achats en ligne depuis le début de la crise.

Guide de survie de l'extraverti en confinement

11:14 | Karl Moore

BLOGUE INVITÉ. Voici cinq suggestions pratiques pour nos compagnons extravertis qui n'en peuvent plus de la quarantaine.