Enerkem obtient un financement de 50M$

Publié le 20/06/2013 à 14:02, mis à jour le 20/06/2013 à 17:06

Enerkem obtient un financement de 50M$

Publié le 20/06/2013 à 14:02, mis à jour le 20/06/2013 à 17:06

Par Denis Lalonde

Un montage photographique de l'usine en construction d'Enerkem à Varennes. (Photo: Enerkem)

Le fabricant de biocarburants et de produits chimiques «verts» Enerkem a obtenu un financement de 50 millions de dollars.

Dans le cadre de ce financement, Investissement Québec se joint aux investisseurs américains et québécois existants Waste Management of Canada, Rho Ventures, Braemar Energy Ventures, The Westly Group, Cycle Capital, Fonds de solidarité FTQ et Fondaction.

Tous les investisseurs existants ont pris part à cette nouvelle ronde de financement en capital.

Il s’agit d’une deuxième ronde de financement pour Enerkem depuis le début de l’année. En janvier, la société avait obtenu 37 millions de dollars pour financer la construction d’une usine à Edmonton, en Alberta.

«Ce vote de confiance envers Enerkem vient appuyer notre stratégie de croissance et marque le début de la phase commerciale de déploiement à grande échelle de notre technologie. C'est donc une toute nouvelle infrastructure manufacturière que nous contribuons à bâtir au Québec», a déclaré le président et chef de la direction de l’entreprise, Vincent Chornet, par voie de communiqué.

Enerkem convertit les matières résiduelles non recyclables en méthanol, en éthanol ainsi qu'en d'autres produits chimiques. La société montréalaise compte 120 employés au Québec.

La part d'Investissement Québec dans cette opération s'élève à 20 M$.

 

Twitter: @DenisLalonde

À la une

Le secret d'un démarrage réussi

BLOGUE INVITÉ. Pas besoin d'une grande idée pour se lancer en affaires, mais plutôt d'une bonne solution.

Le «métro-boulot» vous ennuie? À Calgary, on peut monter à bord d'un autobus karaoké

Il y a 5 minutes | La Presse Canadienne

Calgary veut lutter contre la baisse de l’achalandage dans les transports en commun causée par la pandémie.

Le Canada se dirigerait vers une «courte» récession «modérée» en 2023, selon RBC

Dans un nouveau rapport, la Banque Royale dit s'attendre à ce que les prix des maisons chutent de 10%.