Enbridge hausse son dividende trimestriel et dévoile ses prévisions pour 2023

Publié le 30/11/2022 à 15:45

Enbridge hausse son dividende trimestriel et dévoile ses prévisions pour 2023

Publié le 30/11/2022 à 15:45

Par La Presse Canadienne

D’après le cours de clôture de l’action d’Enbridge de 55,52$ mardi, les actions auraient un rendement en dividendes d’environ 6,4%. (Photo: La Presse Canadienne)

Calgary — Enbridge a annoncé mercredi une hausse de 3,2% de son dividende trimestriel.

La société pipelinière a précisé qu’elle verserait désormais à ses actionnaires un dividende trimestriel de 88,75 cents par action, comparativement à celui de 86,00 cents qui prévalait jusque là.

D’après le cours de clôture de l’action d’Enbridge de 55,52$ mardi, les actions auraient un rendement en dividendes d’environ 6,4%.

Enbridge a par ailleurs réaffirmé ses prévisions pour l’exercice financier 2022 complet et s’attend toujours à un bénéfice ajusté avant intérêts, impôts et amortissement dans la moitié supérieure de la fourchette comprise entre 15,0 milliards de dollars (G$) et 15,6G$.

Les flux de trésorerie distribuables par action devraient se situer juste au-dessus du point milieu de sa fourchette de 5,20$ à 5,50$ pour cette année.

Pour 2023, Enbridge a dévoilé des prévisions pour un bénéfice avant impôts, intérêts et amortissement compris entre 15,9G$ et 16,5G$ et des flux de trésorerie distribuables par action de 5,25$ à 5,65$.

Enbridge a également indiqué mercredi que Pamela Carter deviendrait présidente du conseil d’administration de la société à compter du 1er janvier, remplaçant l’actuel président du conseil, Greg Ebel, qui deviendra président et chef de la direction d’Enbridge au début de l’année prochaine.

Mme Carter est membre du conseil d’administration d’Enbridge depuis 2017.

Sur le même sujet

Enbridge a complété le premier parc éolien en mer de la France

Le parc éolien de Saint-Nazaire, d’une capacité installée de 480 mégawatts, se compose de 80 éoliennes.

Titres en action: Turquoise Hill, Rio Tinto

Mis à jour le 07/11/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

À la une

Bourse: la remontée suscite espoir et méfiance

BLOGUE. La résilience économique et l'inflation ravivent les espoirs, mais il est beaucoup trop tôt pour crier victoire.

Rogers\Shaw\Québecor: report de la date limite de la fusion

Il y a 8 minutes | La Presse Canadienne

L’entente nécessite toujours l’approbation du ministre fédéral de l’Industrie.

Rogers-Shaw: les dates clés de la saga pour ceux qui ont perdu le fil

24/01/2023 | Matthieu Hains avec La Presse Canadienne

La transaction devait être conclue au cours du premier semestre de 2022. Un an plus tard, où en sommes-nous?