Après sa chute en Bourse, Lumenpulse privatisée par son fondateur et Power

Publié le 27/04/2017 à 07:41

Après sa chute en Bourse, Lumenpulse privatisée par son fondateur et Power

Publié le 27/04/2017 à 07:41

Par lesaffaires.com

Un groupe d’investisseurs dirigé par le fondateur de Lumenpulse(Tor., LMP), François-Xavier Souvay, d’actuels actionnaires et de Power Corporation(Tor., POW) a décidé d’offrir 21,25$ au comptant par action afin de retirer l’entreprise de la cote de la Bourse de Toronto.

Ce montant représente une prime de 85% sur la valeur courante de son action, qui était près de son creux historique de 11,30$ à la clôture des marchés mercredi.

Cette transaction survient alors que les résultats décevants du troisième trimestre de Lumenpulse, publiés au début de mars, ont entraîné le fabricant de systèmes d’éclairage à DEL dans une dégringolade boursière lui faisant perdre 20% de sa valeur en quelques heures, et environ 40% depuis.

Au moment de publier ses plus récents résultats, la direction de Lumenpulse avait aussi révisé à la baisse ses prévisions pour l’exercice 2017. Lumenpulse, inscrite à la Bourse de Toronto en 2014, n'en était pas à son premier écueil, et peinait à retrouver la confiance des investisseurs, ces derniers temps.

L’offre de M. Souvay et de ses partenaires a été acceptée à l’unanimité par le conseil d’administration de la société, qui souhaite ainsi relancer ses activités de façon plus durable.

«À titre de société fermée, nous disposerons des ressources et de la flexibilité nécessaires pour poursuivre notre croissance, concentrer encore davantage nos efforts sur l'innovation et le développement de nouveaux produits, et faire un autre pas de géant en vue de devenir un véritable chef de file mondial du secteur de l'éclairage architectural à haut rendement de catégorie de spécifications», a déclaré l’homme d’affaires par voie de communiqué.

Le changement dans la continuité

De son côté, Power Corporation s’implique dans la transaction via sa filiale Corporation Énergie Power. Le changement dans la continuité est un détail important aux yeux de l’investisseur, insistant sur le rôle de leadership de M. Souvay, afin de remettre Lumenpulse sur les rails, dans un marché où les DEL, ainsi que la connectivité informatique, ont grandement chamboulé les pratiques, ces dernières années.

«Les technologies à DEL ont complètement transformé l'industrie de l'éclairage et ont créé de nouvelles occasions à l'échelle mondiale pour des entreprises innovantes comme Lumenpulse. Cet investissement s'inscrit tout à fait dans notre orientation stratégique axée sur les technologies durables et représente en ce sens un partenariat naturel pour Énergie Power», a déclaré Pierre Larochelle, chef de la direction d’Énergie Power.

L’arrivée de ce nouveau partenaire permettra donc de recentrer l’entreprise sur une vision à plus long terme afin de capitaliser sur les tendances émergentes du marché. «Il s'agit d'un investisseur chevronné ayant une vision à long terme qui partage notre passion pour l'innovation dans le secteur des technologies d'éclairage durables», conclut François-Xavier Souvay.


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre

Sur le même sujet

OPA sur Groupe Canam et Lumenpulse - faut-il s'en inquiéter?

28/04/2017 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Cette tendance force les investisseurs canadiens à se tourner vers les sociétés étrangères.

Canam et Lumenpulse: la Bourse, «qu'ossa» donne pour le Québec?

28/04/2017 | Stéphane Rolland

Expertises montréalaises, protection des sièges sociaux, des experts parlent des impacts de la Bourse sur l’économie.

À la une

Ottawa donne le feu vert au projet d'expansion de l'oléoduc Trans Mountain

Le premier ministre Justin Trudeau donne un autre feu vert au projet d'expansion de l'oléoduc Trans Mountain.

Gare aux faux «influenceurs»

BLOGUE INVITÉ. Un peu comme pour le dopage dans le cyclisme, certains savaient, mais peu ont agi.

Financement participatif: Hardbacon veut obtenir 1,5M$

La start-up Hardbacon lance une campagne de financement participatif pouvant lui rapporter un montant maximal de 1,5M$.