Emploi: la saignée du temps plein au Québec se poursuit

Publié le 07/11/2014 à 09:17, mis à jour le 07/11/2014 à 11:19

Emploi: la saignée du temps plein au Québec se poursuit

Publié le 07/11/2014 à 09:17, mis à jour le 07/11/2014 à 11:19

L'emploi a progressé pour le deuxième mois consécutif au pays, en hausse de 43 000 en octobre, a révélé vendredi Statistique Canada. Le Québec avait toutefois moins de raisons de se réjouir. La province a perdu 30 100 postes temps plein au cours du dernier mois, ce qui porte à 98600 postes à temps complet disparus au cours de la dernière année.

La reprise du marché de l'emploi observée au Canada en octobre ne s'est pas manifestée au Québec. La province a perdu 14 200 postes au cours du dernier mois, dont 30 100 postes à temps plein. Le taux de chômage a ainsi augmenté de 0,1 point de pourcentage pour s'établir à 7,7%. Le chômage rejoint le niveau où il s'établissait en août dernier, signale l'équipe économique de Desjardins dans une note.

«Au Québec, les gains des mois de juin à septembre (+16000) ont pratiquement été éclipsés par la perte de 14 200 emplois en octobre», souligne Joëlle Noreau, économiste principale de Desjardins.

Trois secteurs ont particulièrement souffert en octobre au Québec, note l'économiste: la santé (-8 500), les administrations publiques (-8200) et l’information, la culture et les loisirs (-7 800). Des gains ont toutefois été réalisés dans la construction (+7 600) et le manufacturier (+7 400).

Tendance inverse au Canada

Au Canada, l'augmentation du nombre d'emplois a entraîné une baisse de 0,3 point de pourcentage du taux de chômage, celui-ci passant à 6,5%, soit le taux le plus bas depuis novembre 2008, a ajouté l'agence fédérale.

Au cours des 12 mois ayant pris fin en octobre, l'emploi a augmenté de 182 000 (+1 pour cent), et les deux tiers de cette augmentation sont attribuables à la croissance enregistrée en septembre et en octobre de cette année.

Comparativement à octobre 2013, l'emploi à temps partiel a augmenté de 101 000 (+3 pour cent) et l'emploi à temps plein, de 81 000 (+0,6 pour cent). Pendant la même période, le nombre d'heures travaillées s'est légèrement accru (+0,4 pour cent).

La hausse de l'emploi en octobre est entièrement attribuable aux personnes de 25 à 54 ans, et la majeure partie de cette hausse a été observée chez les femmes de ce groupe d'âge.

À l'échelle provinciale, l'emploi a progressé en Ontario, au Manitoba, en Nouvelle-Écosse et à l'Île-du-Prince-Édouard, alors qu'il a baissé au Nouveau-Brunswick.

En octobre, l'emploi s'est accru dans le commerce de détail et de gros, dans le secteur de la finance, des assurances, de l'immobilier et de la location, dans le secteur de la fabrication et dans les services d'enseignement. Parallèlement, l'emploi a baissé dans les administrations publiques, dans le secteur des "autres services" et dans celui des ressources naturelles.

Le nombre d'employés du secteur privé et de travailleurs autonomes a augmenté en octobre, tandis que le nombre d'employés du secteur public a diminué.

 

À la une

Le projet de loi 96 bien accueilli par l'opposition et Ottawa

La nouvelle pièce législative vise à encadrer l’usage du français chez les entreprises de 25 à 49 employés notamment.

Le gouvernement Legault parraine une réforme de la loi 101

Mis à jour à 16:24 | La Presse Canadienne

La nouvelle loi 101 sera appliquée aux entreprises de 25 à 49 employés.

Loi 101: aidons les PME à mieux intégrer les immigrants

10/04/2021 | François Normand

ANALYSE. «Le renforcement de la loi 101 ne doit pas alourdir le processus administratif des PME de 25 à 49 employés.»