Économie : François Trahan dresse un portrait sombre de la situation aux États-Unis

Publié le 01/10/2010 à 16:10, mis à jour le 04/10/2010 à 09:37

Économie : François Trahan dresse un portrait sombre de la situation aux États-Unis

Publié le 01/10/2010 à 16:10, mis à jour le 04/10/2010 à 09:37

Par Stéphane Rolland

Photo : Bloomberg

L’économie américaine se dirige vers un ralentissement majeur en 2011, a prédit François Trahan, vice-président et stratège en chef chez Wolfe Trahan.

Bien de chez nous, M. Trahan est l’un des meilleurs stratèges de Wall Street. Heureuse d’accueillir l’une des fiertés nationales de la finance, l’audience n’a toutefois pas eu de quoi se réjouir en écoutant le portrait sombre que le stratège a tracé de l’économie américaine, lors d’une allocution prononcée ce midi devant la Chambre de commerce du Montréal métropolitain.

M. Trahan a commencé sa conférence par une critique du travail des économistes américains qui sont trop optimistes. Par exemple, le Congressional Budget Office, le National Association Of Business Economics et le Federal Reserve Forecast prévoient en moyenne une croissance de 3,7%. «Le contexte économique actuel est atypique, mais les économistes prévoient pourtant une reprise classique», estime M. Trahan.

Les comportements des consommateurs et l’état des finances publiques chez nos voisins du sud annoncent un ralentissement, selon le stratège québécois. «L’époque où les consommateurs semblaient toujours prêts à dépenser semble être révolue alors que les ménages se concentrent sur la réduction de leurs dettes», constate le stratège québécois.

À la une

Banque du Canada: jusqu'à cinq baisses de taux d'ici juin 2025

BALADO. Les données américaines sur l’inflation pourraient conforter la Banque du Canada dans ses baisses de taux.

Le visa de votre employé étranger va expirer, que faire pour le garder?

Il y a 52 minutes | WelcomeSpaces.io

LE COURRIER DE SÉRAFIN. Il est crucial de commencer les démarches avant la date d’expiration de son permis de travail.

Rassurez vos employés avant de déployer cet outil d’IA

Mis à jour à 08:38 | Catherine Charron

RHÉVEIL-MATIN. 40% des répondants pensent que leur niveau de stress augmentera avec son déploiement.