EasyJet et Carnival évincés du FTSE-100 de Londres

Publié le 03/06/2020 à 13:30

EasyJet et Carnival évincés du FTSE-100 de Londres

Publié le 03/06/2020 à 13:30

Par La Presse Canadienne

(Photo: Getty Images)

La compagnie aérienne EasyJet et le croisiériste Carnival vont quitter l’indice vedette de la Bourse de Londres après avoir vu leur cours s’effondrer en raison de la pandémie de coronavirus.

Ces deux titres, ainsi que le fournisseur d’énergie Centrica et le fabricant d’équipements aéronautiques Meggitt, quitteront le FTSE-100, qui regroupe les 100 plus grandes capitalisations, à partir du lundi 22 juin, a annoncé mercredi l’opérateur boursier London Stock Exchange.

Carnival et EasyJet payent leur effondrement en Bourse au plus fort de la pandémie pendant le confinement, qui a mis un coup d’arrêt brutal à leur activité.

Ces valeurs repartent toutefois de l’avant depuis plusieurs jours grâce aux espoirs entourant la réouverture des frontières et le redémarrage du tourisme à l’approche de la saison d’été.

Malgré ce rebond, Carnival perd encore les deux tiers de sa valeur en Bourse depuis le début de l’année et EasyJet près de la moitié.

Les quatre titres relégués seront remplacés par le groupe de sécurité informatique Avast, le spécialiste des paris GVC, l’entreprise de réparations à domicile Homeserve et le groupe de bricolage Kingfisher.


image

Expérience citoyen

Mercredi 26 août


image

Gestion de l'innovation 2020

Mercredi 09 septembre


image

Expérience client

Mercredi 16 septembre


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre

Sur le même sujet

Les titres boursiers qui ont retenu l'attention cette semaine

10/07/2020 | lesaffaires.com

Quels titres boursiers et rapports d'analystes ont retenu l'attention cette semaine?

Aritzia dévoile une perte du premier trimestre

Tous ses magasins étaient fermés dans le cadre des mesures mises en place contre la pandémie de COVID-19.

À la une

Bourse: Wall Street plus optimiste sur le front sanitaire

Mis à jour le 10/07/2020 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Cette semaine, le Dow Jones est monté de 0,96 %, le Nasdaq de 4,02 % et le S&P 500 de 1,76%.

L'affaire Trudeau-WE Charity: on ne lésine pas avec l'éthique

10/07/2020 | Jean-Paul Gagné

Une apparence de conflits peut en effet être aussi dommageable pour sa réputation qu’un véritable conflit d’intérêts.

Se former à l'ère du «nouveau normal»

Édition du 17 Juin 2020 | Philippe Jean Poirier

FORMATION. Les entreprises ont tout intérêt à profiter de la timide reprise de leurs ...