Des créanciers de Yellow Média s'opposent à son plan de restructuration

Publié le 06/08/2012 à 16:08

Des créanciers de Yellow Média s'opposent à son plan de restructuration

Publié le 06/08/2012 à 16:08

Par La Presse Canadienne

Un juge québécois a reporté à plus tard, lundi, sa décision relativement à la démarche faite par sept banques créancières afin de contrer le projet de restructuration de Yellow Média (TSX:YLO) visant à réduire sa dette de 1,8 milliard $.

Le juge Robert Mongeon, de la Cour supérieure du Québec, a rejeté les arguments de l'éditeur montréalais d'annuaires téléphoniques selon lesquels il n'a pas le pouvoir d'amender sa décision initiale, rendue le 23 juillet.

M. Mongeon a également décidé de reporter sa décision sur la requête des banques jusqu'à la tenue d'une audience, le 10 septembre, selon des avocats de McMillan, société qui conseille les banques, auxquelles Yellow Média doit 369 millions $ en plus des intérêts, en date du 28 septembre dernier.

Menés par la Banque Scotia (TSX:BNS), les créanciers sont les six grandes banques du Canada _ la Banque de Montréal (TSX:BMO), la Banque CIBC (TSX:CM), la Banque Nationale (TSX:NA), la Banque Royale (TSX:RY) et la Banque TD (TSX:TD) _ en plus de la Caisse Centrale Desjardins.

En vertu du plan de Yellow Média, la banques recevraient des actions, des obligations et une somme en espèces en échange de la dette.

Les banques souhaitent que le juge Mongeon révoque ou à tout le moins suspende son ordonnance provisoire dans l'attente de l'audience. Elles veulent également que la cour déclare que l'accord de crédit conclu avec Yellow Média ne constitue pas une "valeur" selon la Loi canadienne sur les sociétés par actions.

 


image

Objectif Nord

Mardi 07 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 22 avril


image

CONNEXION

Jeudi 07 mai


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

À la une

COVID-19: attention, trop de PME anticipent une reprise normale

03/04/2020 | François Normand

ANALYSE - La reprise sera très différente des précédentes, car il faut rétablir la confiance économique et sanitaire.

Bourse: Wall Street termine en baisse, plombée par les données sur l'emploi

Mis à jour le 03/04/2020 | LesAffaires.com et AFP

La Bourse de New York termine en baisse après l'annonce de la perte de 701 000 emplois aux É-U en mars.

Le pétrole bondit à nouveau

03/04/2020 | AFP

Le pétrole a enregistré vendredi une deuxième séance de forte hausse consécutive.