DavidsTea présentera son plan d'arrangement à ses créanciers

Publié le 07/05/2021 à 12:14

DavidsTea présentera son plan d'arrangement à ses créanciers

Publié le 07/05/2021 à 12:14

Par lesaffaires.com

(Photo: Roméo Mocafico)

Le marchand de thé DavidsTea (DTEA) pourra présenter son plan d'arrangement à ses créanciers, un pas de plus dans son processus de restructuration.

La Cour supérieure du Québec a donné son aval à la requête présentée par l'entreprise fondée par Herschel Segal vendredi matin.

Cette dernière a signifié le mardi 4 mai 2021 après la fermeture des marchés qu’elle souhaitait convier ses créanciers à une assemblée le 11 juin prochain. Dans celui-ci, elle distribuera 18 millions de dollars.

DavidsTea s'est protégé de ses créanciers en juillet 2020, et qu'elle a depuis entamé un processus de restructuration afin de se concentrer sur ses activités en ligne. La cour a d'ailleurs prolongé la suspension des procédures contre la société jusqu'au 16 juillet 2021.

L’an dernier elle a fermé 166 magasins au pays et la totalité de ses 42 boutiques aux États-Unis. Elle n’en opère plus que 18 aujourd’hui.

Sur le même sujet

Comment favoriser l’adoption des services numériques

BLOGUE INVITÉ. Notez que certains clients demeureront fidèles au canal physique une fois la pandémie passée

New Look quitte la Bourse et part à la conquête de l'Amérique

Mis à jour le 31/05/2021 | Dominique Beauchamp

Dans une entrevue exclusive, le PDG révèle pourquoi le lunetier pourra mieux accélérer sa croissance en privé.

À la une

Le Canada se fait damer le pion par la Chine en Amérique du Sud

11/06/2021 | François Normand

ANALYSE. L'Europe s'inquiète de la perte de son influence économique dans le Mercosur. Le Canada, lui, regarde ailleurs.

Lumenpulse renonce à son retour en Bourse

11/06/2021 | Denis Lalonde

Lumenpulse, qui souhaitait revenir en Bourse à une valorisation d'un milliard de dollars, interrompt son PAPE.

Lumenpulse revient en Bourse avec une valeur d'un milliard

BLOGUE. Lumenpulse devient LMPG et revient en Bourse avec deux nouveaux partenaires québécois.