Dans la techno, les femmes ont levé davantage de fonds en 2018

Publié le 08/03/2019 à 07:06

Dans la techno, les femmes ont levé davantage de fonds en 2018

Publié le 08/03/2019 à 07:06

Par AFP

Seulement 12,5% des start-up qui ont levé des fonds étaient dirigées par des femmes en 2018, contre 14,5% un an plus tôt, mais les femmes ont de manière générale «levé davantage de fonds en 2018 qu'en 2017», a estimé le cabinet KPMG dans un rapport publié vendredi.

«La proportion du montant global levé par des femmes en 2018 progresse, malgré la baisse du nombre de leurs levées de fonds», explique le cabinet, selon lequel 239 millions d'euros ont été levés par des start-up dirigées par des femmes.

Une somme qui représente 7,4% du montant total de fonds levé par des start-up tech, précise l'étude réalisée avec l'association StartHer «qui soutient les femmes dans la tech et l'entrepreneuriat».

Sur un échantillon de 766 start-up technologiques utilisé pour le baromètre, KPMG a comptabilisé 614 entreprises ayant levé des fonds au cours de l'année écoulée, dont 77 étaient dirigées par des femmes.

«Si de prime abord cette édition du Baromètre StartHer-KPMG ne semble pas aussi enthousiasmante qu'en 2017, et laisse apparaître une diminution du ratio des levées de fonds féminines, une deuxième lecture détaillée prouve néanmoins que l'entrepreneuriat féminin monte en puissance», commente Maya Noël, responsable talent pour StartHer.

«En 2017, on déplorait l'écart entre le ticket moyen du marché et le ticket moyen féminin, presque deux fois inférieur. En 2018, cet écart s'est sensiblement réduit, notamment dans les phases d'amorçage et de premiers tours de financement, lors desquels les inégalités étaient les plus fortes (écart de 4% seulement en 2018 contre 50% en 2017 aux premiers tours)», poursuit-elle en y voyant «sans doute le signe d'une véritable prise de conscience de la part des dirigeantes mais aussi des financeurs».

Sur le même sujet

Le nouvel avantage des petites capitalisations

Édition du 28 Septembre 2019 | Stéphane Préfontaine

EXPERT INVITÉ. L'environnement économique et financier évolue constamment. Il est donc important de remettre en...

Les petites minières ont survécu aux turbulences financières

BLOGUE INVITÉ. Des prix aux bilans, tous les indicateurs sont positifs après des années de vaches maigres.

À la une

Mission accomplie pour Brian Hannasch

Édition du 07 Décembre 2019 | Pierre Théroux

PDG DE L’ANNÉE – GRANDE ENTREPRISE. Brian Hannasch peut dire mission accomplie.

Couche-Tard, un prétendant «sérieux» et «crédible», dit l'australienne Caltex

La société n'a pas eu de réponse de la part de Couche-Tard depuis l'annonce du rejet de l'offre, mardi.

Bourse: Wall Street quasi-stable à la clôture, scrutant le front commercial

09:35 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. « Le chemin a été assez cahoteux cette semaine ».