Citigroup dépasse les prévisions, l'action grimpe

Publié le 15/04/2013 à 10:33, mis à jour le 15/04/2013 à 10:57

Citigroup dépasse les prévisions, l'action grimpe

Publié le 15/04/2013 à 10:33, mis à jour le 15/04/2013 à 10:57

Par AFP

Photo: Bloomberg

La banque américaine Citigroup a publié lundi un bénéfice net en hausse de 30% sur un an et meilleur que prévu grâce à un chiffre d'affaires en hausse et dépassant également les attentes de Wall Street, et moins de pertes liées aux crédits.

Le bénéfice net s'est élevé à 3,8 milliards de dollars, soit 1,23 $ US hors éléments exceptionnels tandis que les analystes tablaient sur 1,17 $ US seulement.

Le chiffre d'affaires a progressé de 6% à 20,5 G$ US, tandis que les prévisions se situaient à 20,17G$ US.

L'action progresse de 2,5% à 45,89$ US vers 10h30.

«Une hausse du chiffre d'affaires et un recul des pertes liées au crédits ont été partiellement éclipsés par une hausse des dépenses juridiques, un retour moins important sur les réserves pour pertes liées aux crédits et un taux d'imposition plus élevé», a commenté la banque dans son communiqué.

Le coût d'ajustement de la valeur de la dette du groupe s'est réduit à 319 millions de dollars avant impôts au premier trimestre, contre 1,3 milliard de dollars un an auparavant.

«Ces résultats sont encourageants. Pendant le trimestre, nous avons bénéficié de résultats solides dans nos activités de marché, d'une bonne dynamique dans la banque d'investissement, d'une poursuite de la croissance sur un an dans les prêts et dépôts de Citicorp, et d'un environnement de crédit plus encourageant», a-t-il ajouté tout en affirmant que «l'environnement reste difficile».

La division de courtage et banque d'investissement, issue de la filiale Merrill Lynch, a vu son chiffre d'affaires progresser de 8% (hors ajustement de la valeur de la dette), celle de banque de détail a enregistré des revenus stables sur un an, et le chiffre d'affaires de l'unité de services de transactions a baissé de 4%.

À la une

Comment se protéger des fraudeurs en voyage?

L’augmentation de la fraude numérique peut être attribuée à l’évolution de l’économie vers des niveaux prépandémiques.

Mia Homsy nommée VP à Investissement Québec pour lutter contre la rareté de main-d’œuvre

Il y a 25 minutes | Les Affaires

La fondatrice de l’Institut du Québec veut contribuer encore davantage aux solutions main-d’œuvre des entreprises.

Une première femme à la tête de l’Association de la construction du Québec

Il y a 45 minutes | Les Affaires

Francine Sabourin est la première femme à occuper ces fonctions au sein de l'organisation.