Chute boursière : cinq raisons de rester zen


Édition du 30 Janvier 2016

Les investisseurs ne savent plus sur quel pied danser, tellement la chute des cours a été violente. Pour y voir plus clair, rien de mieux que de se concentrer sur des faits. Stéfane Marion, stratège de la Financière Banque Nationale, propose cinq raisons de ne pas céder ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

SEC: la Banque Royale accepte de payer plus de 800 000$US

Selon la SEC, la Banque Royale a indûment alloué des obligations destinées aux clients institutionnels et aux courtiers.

Titres en action: Banque Royale, GSK, Next, Stellantis

Mis à jour le 17/09/2021 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

À la une

En face du prochain premier ministre

Il y a 24 minutes | Les Affaires

Si le prochain premier ministre du­ ­Canada était en face de vous, que lui ­demanderiez-vous en priorité?

Questions des entrepreneurs, réponses des partis: la charge administrative

Édition du 08 Septembre 2021 | Catherine Charron

La question de Lyne Rivard, travailleuse autonome en coaching d’affaires.

Questions des entrepreneurs, réponses des partis: la transition écologique

Édition du 08 Septembre 2021 | Catherine Charron

La question de Brigitte Jalbert, PDG d’Emballages Carrousel.