CGI: bénéfice conforme aux attentes, les commandes bondissent

Publié le 01/02/2017 à 09:14

CGI: bénéfice conforme aux attentes, les commandes bondissent

Publié le 01/02/2017 à 09:14

Par lesaffaires.com

Groupe CGI(Tor., GIB.A) a dévoilé des résultats conformes aux prévisions à son premier trimestre, mais a surtout satisfait les analystes en montrant un carnet de commandes bien garni, un élément positif pour la croissance de l’exercice qui s’amorce.

Pour la période de trois terminée le 31 décembre, la société montréalaise a dégagé un bénéfice ajusté de 0,90$ par action, ce qui est conforme à la prévision moyenne des analystes. L’an dernier au même trimestre, CGI avait dégagé un bénéfice de 0,84$ par action.

Les revenus se sont établis à 2,68G$, en baisse de 0,3%, mais en hausse de 3,7% si on fait fi de l’effet des devises. Les analystes tablaient sur des recettes de 2,70G$.

Les analystes anticipaient que le spécialiste des TI montrerait un carnet de commandes bien garni au terme du trimestre. Ils ont vu juste. Le carnet de commandes s’est gonflé de 2,96G$ au cours des trois derniers mois, pour totaliser 21 milliards de dollars.

La société a par ailleurs dégagé 349,7 millions de dollars de liquidités de ses activités, comparativement à 328,2M$ au même trimestre de l'exercice précédent.

Le nombre d'actions en circulation de la société est passé de 316,24 millions il y a un an à 309,28 millions au terme du plus récent trimestre.

Avant les résultats, la cible moyenne des analystes pour le titre de CGI était de 70,36$, selon Reuters.

Maher Yaghi, de Desjardins Marché des capitaux, est très satisfait du nouvel élan de la croissance interne, qui est passée de moins 1,8% il y a un an à 3,7% au premier trimestre.

Les commandes en carnet dépassent les revenus déjà facturés au premier trimestre et depuis 12 mois, un bon présage pour la croissance future des revenus,

Pour le moment, le changement de gouvernement aux États-Unis ne semble pas avoir freiné les revenus dans ce pays.

CGI est bien implantée au sud de la frontière et devrait bénéficier de l'approche "America First" de la nouvelle administration qui favorise les dépenses et l'embauche locales, croit aussi l'analyste.

"Le rachat régulier d'actions, l'amélioration des marges, la stagnation récente de l'action en Bourse et son évaluation attrayante se conjuguent pour produire un bon point d'entrée dans le titre", écrit-il, dans une note préliminaire.

La marge ajustée avant intérêts et impôts de 14,8% au premier trimestre se compare à celle de 14,3% d'un an plus tôt. Les marges ont notamment bondi au Royaume-Uni où CGI a renégocié des contrats non rentables de sa division Logica, précise M. Yaghi.

Le potentiel d'acquisitions est un autre catalyste pour la société. Elle en a certainement les moyens, ayant dégagé des flux de trésorerie excédentaires de 1,4 milliard de dollars, au cours des 12 derniers mois, ajoute-t-il.

M. Yaghi maintient sa recommandation d'achat et son cours cible de 72$, avant la tenue de ll'appel-conférence et l'assemblée annuelle de CGI.

NDLR: Plus de détails seront ajoutés ce matin en fonction des commentaires d'analystes. LesAffaires.com couvrira aussi l'assemblée annuelle de l'entreprise qui a lieu vers 11h. 

 

À suivre dans cette section

À la une

Oubliez Trump: c'est Obama qui a relancé l'emploi manufacturier

30/09/2020 | François Normand

C'est à partir de l’été 2010 que l'on commence à assister à la renaissance du secteur aux États-Unis.

L'action de Palantir grimpe de 34% à son premier jour en Bourse

Mis à jour le 30/09/2020 | AFP

Sous le symbole PLTR, le titre a commencé à être échangé vers 13H40.

L'incertitude grimpe entourant la vente d'usines de Bombardier à Spirit

L’entente devait initialement être conclue au mois de mai de cette année.