Carlsberg rassure la Bourse avec des résultats préliminaires

Publié le 10/07/2020 à 10:14

Carlsberg rassure la Bourse avec des résultats préliminaires

Publié le 10/07/2020 à 10:14

Par AFP

(Photo: 123RF)

Le brasseur danois Carlsberg (CPH), numéro 4 mondial du secteur, a publié vendredi des résultats préliminaires pour son deuxième trimestre qui ont rassuré en Bourse, du fait de signes de résistance à la crise économique engendrée par le coronavirus.

Pour le premier semestre, le chiffre d’affaires du propriétaire des marques Tuborg, Baltika, Kronenbourg ou autre 1664, affiche un recul de 11,6 %, mais celui-ci est moins marqué qu’au seul premier trimestre, où il avait avoisiné les 15 %. Les volumes vendus ont eux suivi la tendance du début d’année avec un recul de 7,7 %.

Carlsberg s’attend à publier lors de ses résultats semestriels le 13 août un bénéfice opérationnel en recul de 8,9 %, précise-t-il dans un communiqué.

L’annonce a rassuré la Bourse : vers 10H00 à Copenhague, l’action gagnait 5,42 % à 122,60 couronnes. 

Le groupe danois a détaillé l’évolution de ses trois grands marchés. En Europe de l’Ouest, « le début du deuxième trimestre a été très difficile, mais a vu une meilleure performance vers la fin du trimestre » en raison de la réouverture des débits de boisson.

En Asie, le marché chinois, qui avait été le premier affecté par le virus parti de Chine, « a fortement rebondi au deuxième trimestre », mais le brasseur a été « significativement affecté » ailleurs du fait des confinements, notamment en Inde et au Népal.

En Europe de l’Est, où Carlsberg est notamment très implanté en Russie avec le brasseur Baltika, le groupe dit avoir pour l’instant été moins affecté.

Le géant danois de la bière a toutefois continué à suspendre ses prévisions pour l’ensemble de 2020, gelées depuis le 2 avril. « Même si les confinements gouvernementaux sont progressivement levés, les ventes dans nos régions continuent d’être volatiles et incertaines, y compris pour les importants mois d’été ». 

En 2019, Carlsberg avait vendu 112,5 millions d’hectolitres de bière et 22,4 millions d’hectolitres d’autres boissons. Son chiffre d’affaires s’était établi à 65,9 milliards de couronnes danoises (plus de 8,8 milliards d’euros au cours actuel) pour un bénéfice net de 7,47 milliards de couronnes.

 

À la une

Il faut faire la lumière sur Lithium Amérique du Nord

19/06/2021 | François Normand

ANALYSE. Les entreprises doivent pouvoir investir dans environnement d'affaires transparent et prévisible.

Seuls les fous ne changent jamais d'idée

18/06/2021 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Warren Buffett est un bon exemple d'investisseur qui a su s'adapter au fil des années.

Le suspense persiste autour de Lithium Amérique du Nord

18/06/2021 | François Normand

Un juge de la Cour supérieure du Québec a reporté de 10 jours l'audience pour déterminer l'avenir de la minière.