Canopy Rivers investit dans les bonbons gélatine au cannabis

Publié le 05/05/2020 à 08:13

Canopy Rivers investit dans les bonbons gélatine au cannabis

Publié le 05/05/2020 à 08:13

Par La Presse Canadienne
Des bonbons en gélatine

Canopy Rivers est exploitée en tant que société de capital-risque spécialisée dans le cannabis. (Photo: Chris Carlson/ La Presse canadienne)

Canopy Rivers (RIV) a annoncé lundi avoir réalisé un investissement de 2 millions $ dans Dynaleo, une entreprise d’Edmonton qui se spécialise dans les bonbons gélatine au cannabis.

Dynaleo a construit une usine de fabrication et soumis des documents justificatifs pour l’obtention d’une licence de traitement auprès de Santé Canada.

La société prévoit de fabriquer des produits comestibles au cannabidiol (CBD) et au tétrahydrocannabinol (THC) en marque blanche pour le marché canadien, qui pourront être personnalisés pour répondre aux besoins des clients et aux exigences réglementaires.

Canopy Rivers, qui est exploitée en tant que société de capital-risque spécialisée dans le cannabis, affirme que son investissement dans Dynaleo est structuré comme une débenture convertible non garantie avec une couverture de bons de souscription supplémentaire.

La débenture est convertible au gré de la société en actions ordinaires de Dynaleo.

Lors de la conversion de la débenture et de l’exercice des bons de souscription, et en supposant qu’aucun autre changement ne soit apporté, la participation de Canopy Rivers dans la société sera de 12,2 %.

 


image

Expérience citoyen

Mercredi 26 août


image

Gestion de l'innovation 2020

Mercredi 09 septembre


image

Expérience client

Mercredi 16 septembre


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre

Sur le même sujet

Cannabis: Organigram Holdings supprime 220 emplois

Le producteur de cannabis de Moncton a indiqué vendredi que les coupes toucheraient le quart de ses employés.

Ventes en hausse mais faillites en vue dans le secteur du cannabis

29/06/2020 | AFP

La pandémie risque de couper les ailes à un secteur en pleine recomposition moins de deux ans après la légalisation.

À la une

Le Québec brille à l'international dans les poudres métalliques

Édition du 17 Juin 2020 | Kévin Deniau

MATÉRIAUX AVANCÉS. En matière de fabrication additive, l'un des points forts du Québec les plus souvent évoqués est...

La COVID-19 a stimulé la demande de fabrication additive

Édition du 17 Juin 2020 | Kévin Deniau

MATÉRIAUX AVANCÉS. C'est l'une des belles histoires positives qui apportent un peu de contraste à cette sombre crise.

Le grand défi de l'adoption de la fabrication additive

Édition du 17 Juin 2020 | Kévin Deniau

MATÉRIAUX AVANCÉS. Avec 35 % des ventes mondiales, les États-Unis représentent le premier marché pour la fabrication...