Cannabis: les experts s'attendent à d'autres coupes d'emplois

Publié le 07/02/2020 à 16:44

Cannabis: les experts s'attendent à d'autres coupes d'emplois

Publié le 07/02/2020 à 16:44

Par La Presse Canadienne

(Photo: 123RF)

Les experts de l’industrie du cannabis estiment que la vague de mises à pied et de départs de dirigeants qui s’est amorcée cette semaine devrait se poursuivre.

Ils s’attendent à une année difficile pour l’industrie et prévoient que les mois à venir verront des réductions d’effectifs plus importantes et des changements à la direction des petites et grandes entreprises de cannabis.

Le producteur Aurora Cannabis a indiqué jeudi qu’il supprimerait 500 emplois et inscrirait des dépréciations d’amortissement de près de 800 millions $, en plus d’annoncer le départ de son chef de la direction, Terry Booth.

Quelques jours plus tôt, Tilray avait annoncé la mise à pied de 10 % de son effectif dans le but de réduire ses coûts, tandis que la semaine précédente avait vu Sundial Growers supprimer une partie de sa main-d’œuvre.

Selon la chef de la direction de la société de vente et de commercialisation de cannabis Mercari Agency, Lisa Campbell, ces réductions étaient inévitables puisque plusieurs entreprises se sont surévaluées depuis la légalisation du cannabis récréatif, en plus de s’engager dans une course pour se tailler une place parmi les plus gros joueurs du secteur.

Omar Khan, responsable national du secteur du cannabis pour la firme Hill + Knowlton Strategies, affirme que les gouvernements doivent prendre note des récentes pertes d’emplois et trouver des moyens d’aider l’industrie à développer des stratégies économiques à long terme.

 

 

À suivre dans cette section


image

Femmes Leaders

Mercredi 22 avril


image

CONNEXION

Jeudi 07 mai


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

À la une

À surveiller: Couche-Tard, Dollarama et Lightspeed

Que faire avec les titres de Couche-Tard, Dollarama et Lightspeed?

En mars le taux de chômage enregistre sa plus forte hausse

Mis à jour à 09:35 | La Presse Canadienne

L’économie canadienne a perdu 1 011 000 emplois en mars.

COVID-19: préparer le rebond

BLOGUE INVITÉ. Le revers, aussi brutal soit-il, peut vous permettre de rebondir et de revenir plus fort.