Bye à l'auto d’Apple et concurrence contre l'obésité

Publié le 29/02/2024 à 11:06

Bye à l'auto d’Apple et concurrence contre l'obésité

Publié le 29/02/2024 à 11:06

Par John Plassard

«On imagine qu’Apple commence à ressentir un peu de pression de la part d’autres acteurs qui pourraient lancer un téléphone basé sur l’IA (et non à travers des applications dédiées)...» (Photo: 123RF)

EXPERT INVITÉ. L’annulation du projet de voiture électrique d’Apple a causé la surprise ces derniers jours. Fantasme pour certains, c’était pourtant un projet bien ancré dans l’esprit des investisseurs.

Apple aurait fait cette révélation en interne, surprenant les quelque 2000 employés travaillant sur le projet, ont déclaré des personnes qui ont demandé à ne pas être identifiées parce que l’annonce n’était pas publique.

La décision a été partagée par le directeur de l’exploitation Jeff Williams et Kevin Lynch, un vice-président responsable du projet, selon ces personnes.

Comme le souligne Bloomberg, la décision de mettre finalement fin au projet est une bombe pour l’entreprise, mettant fin à un effort de plusieurs milliards de dollars américains qui aurait propulsé Apple dans une toute nouvelle industrie.

Le géant de la technologie a commencé à travailler sur une voiture en 2014, avec pour objectif un véhicule électrique entièrement autonome doté d’un intérieur semblable à celui d’une limousine et d’un système de navigation à commande vocale.

La raison de ce mouvement qui va coûter des milliards de dollars américains à l’entreprise? L’intelligence artificielle (IA), bien évidemment!

Apple va évidemment recentrer de nombreux employés de l’équipe travaillant sur la voiture — connue sous le nom de Special Projects Group (SPG) — vers la division d’intelligence artificielle sous la direction de John Giannandrea. Ces employés se concentreront sur les projets d’IA générative, une priorité de plus en plus importante pour l’entreprise.

On imagine qu’Apple commence à ressentir un peu de pression de la part d’autres acteurs qui pourraient lancer un téléphone basé sur l’IA (et non à travers des applications dédiées).

 

À SUIVRE -> Médicaments anti-obésité: la concurrence grossit 

Sur le même sujet

Samsung reprend la place de numéro un des ventes de téléphones intelligents

15/04/2024 | AFP

Apple a de nouveau cédé le trône à Samsung au premier trimestre 2024 pour le nombre de ventes.

À surveiller: Bombardier, Cascades et Apple

12/04/2024 | Charles Poulin

Que faire avec les titres Bombardier, Cascades et Apple? Voici des recommandations d’analystes.

À la une

Budget fédéral 2024: l'art de se tirer dans le pied

EXPERT INVITÉ. Le gouvernement de Justin Trudeau «s’autopeluredebananise» avec son «budget mémorable».

Gain en capital: pas une surprise

EXPERT INVITÉ. «Combien d’impôt ça va vous coûter de plus?»

L'industrie technologique mécontente des mesures sur les gains en capital

Mis à jour à 17:22 | La Presse Canadienne

L'industrie technologique est mécontente des mesures sur les gains en capital.