La Commission européenne approuve la vente de Bombardier Transport à Alstom

Publié le 31/07/2020 à 11:01

La Commission européenne approuve la vente de Bombardier Transport à Alstom

Publié le 31/07/2020 à 11:01

Par La Presse Canadienne
Un train conçu par Bombardier.

(Photo: courtoisie)

La Commission européenne a donné le feu vert à l’acquisition de l’activité ferroviaire de Bombardier par le constructeur ferroviaire français Alstom.

Alstom, qui construit les trains à grande vitesse (TGV) français, avait annoncé cette année avoir signé un accord en vue de prendre le contrôle total de Bombardier Transport, pour un prix allant de 5,8 à 6,2 milliards d’euros (9,2 à 9,84 milliards $ CAN) versés en espèces et en nouvelles actions d’Alstom.

La Commission a ouvert une enquête et a initialement constaté que la transaction soulevait de graves problèmes de concurrence. Les autorités de la concurrence de la Commission ont autorisé l’acquisition vendredi, après qu’Asltom eut offert des engagements «considérablement améliorés». 

«Alstom et Bombardier sont des fournisseurs de premier plan de trains de pointe utilisés chaque jour par des millions de passagers à travers l’Union européenne», a affirmé la vice−présidente de la Commission européenne chargée de la concurrence, Margrethe Vestager.

«Grâce aux solutions complètes proposées pour résoudre les problèmes de concurrence dans les domaines des trains à très grande vitesse et de la signalisation sur les grandes lignes, la Commission a été en mesure d’examiner et d’approuver rapidement cette transaction.» 

L’achat de Bombardier Transport aidera Alstom à concurrencer la chinoise CRRC, qui a développé ses activités à l’extérieur de son pays d’origine. 

Cette décision donnera également plus de poids à Alstom, dont la tentative de fusion avec l’allemand Siemens avait été bloquée par les régulateurs de l’Union européenne, craignant que l’entreprise n’obtienne une présence dominante dans la région.

La décision de refuser cet accord a été critiquée par certains gouvernements européens, qui souhaitent créer de grandes entreprises européennes dans divers secteurs capables de concurrencer les entreprises soutenues par l’État en Chine et les multinationales américaines.

Bombardier Transport se concentre sur les trains de banlieue et a réalisé l’an dernier près de 8,5 milliards $ de ventes.


image

Expérience citoyen

Mercredi 26 août


image

Gestion de l'innovation 2020

Mercredi 09 septembre


image

Expérience client

Mercredi 16 septembre


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre

Sur le même sujet

Alstom: chute de 27% du chiffre d'affaires au premier trimestre

16/07/2020 | AFP

Alstom veut racheter des activités ferroviaires du groupe canadien Bombardier pour 6 milliards d’euros.

Rachat de Bombardier: Alstom prêt à des concessions pour convaincre Bruxelles

09/07/2020 | AFP

Afin de laisser de la place à ses rivaux, Alstom compte proposer plusieurs mesures à la Commission européenne.

À la une

Soyez propriétaire et non locataire de votre succès

04/08/2020 | Nicolas Duvernois

BLOGUE INVITÉ. Que penser de la saga TikTok aux États-Unis? Est-ce un règlement de compte «écono-égo-politique»?

Énormes explosions au port de Beyrouth, 73 morts et 3 700 blessés

Mis à jour le 04/08/2020 | AFP

Deux énormes explosions ont provoqué mardi des scènes de dévastation au port de Beyrouth, capitale libanaise.

Lourde perte pour Disney, qui gonfle son nombre d'abonnés

04/08/2020 | AFP

Disney+, lancé en novembre dernier, a atteint les 57,5 millions d'abonnés fin juin.