Titres en action: Thor Industries, Enbridge, Uni-Sélect...

Publié le 18/09/2018 à 06:56, mis à jour le 18/09/2018 à 12:16

Titres en action: Thor Industries, Enbridge, Uni-Sélect...

Publié le 18/09/2018 à 06:56, mis à jour le 18/09/2018 à 12:16

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises:


(Repassez nous lire de temps à autres
pour ne pas manquer de mise à jour)


Le groupe américain d’autocaravane Thor Industries (THO, 102,59 $ US) a acheté pour plus de 3 milliards de dollars canadiens l’allemand Erwin Hymer Group, créant ainsi « le leader mondial des véhicules de loisirs », ont annoncé les deux entreprises mardi. L’acquisition « donne à Thor accès au marché européen aux conditions macroéconomiques favorables et bénéficiant d’une demande grandissante pour ces véhicules », a commenté Bob Martin, PDG du groupe américain à l’origine de l’iconique remorque habitable argentée « Airstream ». L’acquisition devrait être finalisée avant la fin de l’année et n’aura pas d’impact sur l’emploi ni sur les implantations des deux entreprises en Europe et aux États-Unis, affirment Thor et Hymer.


Enbridge (ENB,44,32$) a signé une entente d'une valeur de 4,7 milliards $ visant l'acquisition d'Enbridge Income Fund Holdings, une opération qui a pour but de simplifier sa structure d'entreprise. La société a affirmé mardi que l'offre est supérieure de 11,3 pour cent à une autre proposition qui remonte au mois de mai. En vertu de l'entente, les actionnaires d'Enbridge Income Fund recevront 0,7350 action d'Enbridge et 45 cents en espèces pour chaque action qu'ils détiennent. Enbridge affirme avoir également signé une entente pour acquérir les parts en circulation d'Enbridge Energy Partners et les actions en circulation d'Enbridge Energy Management, dans le cadre d'opérations totalisant environ 4,56 milliards $.


Uni-Sélect (UNS, 20,82 $) a procédé à une série de changements, mardi, en annonçant le départ de son président et chef de la direction, Henry Buckley, en abaissant certaines de ses prévisions et en mettant sur pied un comité pour étudier diverses options stratégiques. André Courville, qui présidait le conseil d’administration, cédera sa place pour prendre les commandes du distributeur québécois de pièces automobiles de façon intérimaire. L’entreprise établie à Boucherville a également fait le ménage au sein de FinishMaster, sa division de distribution de peinture et de produits connexes aux États-Unis, en confiant la direction à Chris Adams, ce qui entraîne le départ de Steven Arndt. Uni-Sélect a de plus révisé à la baisse de façon significative ses prévisions de croissance interne des ventes pour l’exercice en cours, qui devrait osciller entre 0,08 % et 2,6 % alors que la fourchette précédente était de 2,25 % à 4 %. La marge du bénéfice d’exploitation devrait être de 6,75 % à 7,25 %, comparativement à la prévision précédente de 7,2 % à 8,2 %.


Le constructeur de voitures de luxe Ferrari(RACE, 132,80$US) a indiqué mardi qu'il tablait sur un Ebitda ajusté compris entre 1,8 et 2 milliards d'euros en 2022, contre 2 milliards visés par son précédent PDG, Sergio Marchionne, décédé fin juillet. «Je n'aime pas promettre des choses» que je ne suis pas capable de réaliser, «même si c'est difficile, nous sommes confiants que (l'objectif) est réalisable», a déclaré le nouveau directeur général du groupe, Louis Camilleri, lors de la présentation du nouveau plan stratégique 2018-2022, au siège du groupe à Maranello (nord). «C'est un plan ambitieux, mais faisable», a-t-il ajouté.


Le géant du logiciel Oracle(ORCL, 49,18$US) a publié des résultats trimestriels décevants, hier soir, le titre perdant à un certain moment jusqu'à 5% dans les échanges après la fermeture des marchés. Le bénéfice par action de ajusté prévu entre 0m78$US et 0,80$US est en ligne avec les prévisions des analystes, mais les revenus de 9,19G$US sont en-deçà des 9,24G$US anticipés.


Google(GOOG, 1156,05$US) a annoncé plus tôt ce matin que son logiciel mobile Android sera intégré dans des véhicules signés Renault, Nissan et Mitsubishi, en vertu d'un partenariat avec le trio de fabricants d'automobiles qui leur donnera un accès direct à des applications comme Google Maps, Google Play Store et l'Assistant Google, à partir de 2021. Les trois marques ont vendu 10,6 millions de véhicules au total l'an dernier.


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

À la une

Nous sommes vulnérables à une nouvelle crise financière

23/03/2019 | François Normand

ANALYSE - «Sommes-nous plus en sécurité qu'en 2008? Oui, mais nous ne le sommes pas assez.» - Christine Lagarde du FMI.

Bourse: les gagnants et perdants de la semaine

22/03/2019 | Martin Jolicoeur

BILAN. Quels sont les titres qui ont le plus marqué l'actualité boursière de la dernière semaine?

Bourse: que penser du nouveau signal de récession?

BLOGUE. Le risque de récession augmente, mais le signal de l'inversion des taux divise encore les financiers.