Titres en action: Roots, Biogen, Tesla, Uber...

Publié le 06/12/2019 à 06:43

Titres en action: Roots, Biogen, Tesla, Uber...

Publié le 06/12/2019 à 06:43

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises:

(Repassez nous lire de temps à autres 
pour ne pas manquer de mise à jour)

Roots (ROOT, 2,10$) a affiché vendredi un bénéfice du troisième trimestre en baisse par rapport à l’an dernier, qui s’est même établi en deçà de sa propre cible, alors que le détaillant est aux prises avec un certain nombre de difficultés. La chaîne de magasins de vêtements a réalisé un bénéfice net de 1,97 million $, soit 5 cents par action, pour le trimestre clos le 2 novembre, en baisse par rapport à celui de 2,8 millions $, ou 7 cents par action, de la même période l’an dernier. Les analystes s’attendaient en moyenne à un bénéfice de 4,3 millions $, ou 8 cents par action, selon les prévisions recueillies par la firme de données financières Refinitiv. Le chef de la direction de Roots, Jim Gabel, a expliqué qu’une pression à la baisse sur les résultats avait été exercée par certaines inefficacités, par la performance « bien inférieure » aux attentes de ses magasins américains, par des vents contraires macroéconomiques et par ses activités en Asie. Compte tenu des vents contraires opérationnels et de la « saison de magasinage des Fêtes compressée » attribuable à une fête de la Thanksgiving plus tardive qu’à l’habitude aux États-Unis, Roots dit s’attendre désormais à un bénéfice net et à des ventes inférieures à ses prévisions pour le quatrième trimestre. La société a en outre annoncé la démission immédiate de sa chef de la marchandise, Nancy Lepler, pour des raisons personnelles.

Le laboratoire américain Biogen(BIIB, 299,39$US) a présenté jeudi de nouveaux résultats mitigés sur un médicament contre la maladie d'Alzheimer qu'il avait failli complètement abandonner en mars, mais on ignore si des résultats partiels suffiront à convaincre les autorités d'approuver sa mise sur le marché. Alors que la recherche contre Alzheimer stagne depuis des années, et qu'aucun traitement efficace n'existe à ce jour, Biogen a présenté lors d'un congrès sur la maladie à San Diego aux États-Unis des chiffres montrant que sa molécule aducanumab réduisait sensiblement le déclin cognitif chez une partie des patients dans la phase initiale de la maladie. Les résultats sont issus de deux essais cliniques similaires de 18 mois avec placébo, sur plus de 3000 patients dans 20 pays. Le médicament, administré mensuellement par voie intraveineuse, n'a pas fonctionné pour tout le monde, mais a montré des résultats lorsque la dose administrée était forte, sur le déclin cognitif tel que mesuré par un questionnaire (-23% par rapport au placébo) ou la perte d'autonomie (-40%), selon une présentation qui a détaillé l'ensemble des résultats des essais.

Vernon Unsworth, spéléologue britannique qui poursuit Elon Musk en diffamation devant un tribunal de Los Angeles, a réaffirmé jeudi que le milliardaire avait bel et bien voulu faire «un coup de pub» en envoyant un sous-marin de sa conception pour tirer des enfants prisonniers d'une grotte en Thaïlande. «Mon opinion est toujours qu’il s’agit d’un coup de pub», a répété à plusieurs reprises M. Unsworth, 64 ans. À l'été 2018, le sexagénaire disait notamment que le submersible était inadapté et que le milliardaire pouvait «se le mettre là où ça fait mal». Le patron de Tesla(TSLA, 330,37$US) et SpaceX, qui a témoigné mardi et mercredi devant le tribunal, n’avait pas apprécié ces déclarations, «erronées» selon lui. Il avait répliqué sur Twitter en employant le terme de «mec pédo» («pedo guy») pour désigner M. Unsworth, ce qui lui vaut aujourd’hui ces poursuites pour diffamation. «Je n’ai pas attaqué Elon Musk» mais son sous-marin, a insisté jeudi Vernon Unsworth, interrogé par les avocats de M. Musk. Ces derniers plaident depuis le début du procès, ouvert mardi, que les tweets vengeurs du dirigeant de 48 ans constituent seulement une «insulte» proférée dans le cadre d’une dispute entre les deux hommes, mais qu’il ne s’agit pas à proprement parler de diffamation.

Uber(UBER, 28,65$US) a publié jeudi un rapport détaillé sur la sécurité, qui révèle que 5981 agressions sexuelles ont été rapportées par des utilisateurs ou des conducteurs de son service, ainsi que des tiers, sur le territoire américain en 2017 et 2018. Ce chiffre comprend des attouchements, des tentatives d'agression et des viols. Le même rapport dénombre 19 homicides sur la même période. «Ces incidents ont été signalés sur 0,00002% des courses. Bien que rares, ces signalements représentent tous un individu qui a partagé une expérience très douloureuse. Même un seul signalement serait un signalement de trop», déplore Uber. «Cette année, il y a eu chaque jour près de 4 millions de trajets sur Uber aux États-Unis», remarque Tony West, le directeur juridique du groupe. «La plateforme reflète le monde dans lequel nous opérons, avec ses bons et ses mauvais aspects». Ce rapport, le premier du genre, s'attache à mettre en perspective les incidents - en mentionnant l'importance des risques de violences sexuelles - et insiste sur les efforts entrepris pour lutter contre ces menaces.

À suivre dans cette section


image

Sommet Énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Marketing personnalisé

Mercredi 05 février


image

Forum Contrats publics

Mardi 11 février


image

Expérience

Jeudi 20 février


image

DevOps - Québec

Mercredi 26 février


image

Usine 4.0 – Québec

Mercredi 18 mars


image

Expérience citoyen

Mercredi 01 avril


image

Objectif Nord

Mardi 07 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 22 avril


image

CONNEXION

Jeudi 07 mai


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

Sur le même sujet

Titres en action: United Technologies, JPMorgan Chase, Coca-Cola...

07:00 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

Bourse: le refrain des records se poursuit à Wall Street

Mis à jour le 17/01/2020 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Les principaux indices de la Bourse new-yorkaise ont franchi de nouveaux records vendredi.

À la une

Surface Pro X: si c'est ça le futur de Microsoft, on veut bien!

BLOGUE. Ça va chauffer entre Apple et Microsoft, dans le marché des tablettes «professionnelles». Et c’est tant mieux.

La famille Dutil rachète le Groupe Canam

Le contrôle de Groupe Canam reviendra au Québec alors que la famille Dutil annonce le rachat de l'entreprise.

À surveiller: Boeing, Barrick Gold et Hexo

09:02 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de Boeing, Barrick Gold et Hexo? Voici quelques recommandations d'analystes.