Titres en action: Transcontinental, Netflix, Nike...

Publié le 03/10/2019 à 06:59

Titres en action: Transcontinental, Netflix, Nike...

Publié le 03/10/2019 à 06:59

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises:

(Repassez nous lire de temps à autres 
pour ne pas manquer de mise à jour)

TC Transcontinental(TCL, 15,20$) a annoncé mercredi avoir fait l'acquisition de Holland & Crosby, une société ontarienne spécialisée dans l'impression d'affiches publicitaires grand format et de matériel promotionnel en magasin. Les détails financiers de l'accord n'ont pas été divulgués. La société montréalaise, spécialisée dans les domaines de l'emballage, de l'impression et des médias, a expliqué que cette transaction contribuait à la croissance de ses activités de produits de marketing destinés aux magasins. Le chef de la direction de Transcontinental, François Olivier, a fait valoir que cette acquisition permettrait à son entreprise de desservir de nouveaux clients, mais également de proposer à ses clients actuels de nouveaux produits. Scott Crosby, copropriétaire de Holland & Crosby, continuera d'assumer ses fonctions chez TC Imprimeries Transcontinental, le plus grand imprimeur au Canada. Fondée en 1932, Holland emploie 85 personnes à Mississauga, à l'ouest de Toronto.

Le parquet de Milan, dans le nord de l'Italie, a ouvert une enquête pour soupçons d'évasion fiscale de la part du service américain de vidéo par abonnement Netflix(NFLX, 268,03$US), affirme jeudi le quotidien italien Corriere della Sera. L'enquête est ouverte contre X parce que Netflix n'a ni siège ni employés dans la péninsule, selon le journal. Selon une estimation faite par le site spécialisé dans les technologies Comparitech, Netflix, arrivé en Italie en 2015, y comptait 1,4 million d'abonnés l'an dernier. L'AFP n'a pas été en mesure de confirmer cettte information dans l'immédiat, ni auprès de la police financière, ni du parquet de Milan. Celui-ci a été à l'origine de plusieurs grandes enquêtes fiscales contre des géants du web américains, qui ont permis à l'Etat italien d'encaisser des millions d'euros de taxes jusque-là non payées. Le réseau social Facebook a ainsi accepté, en novembre 2018, de payer plus de 100 millions d'euros à l'Italie, pour solde de tout compte, après une enquête pour fraude fiscale.

Mark Parker, le PDG de Nike(NKE, 91,49$US), affirme que l'équipementier sportif américain n'a jamais fait de démarche pour «doper systématiquement» les coureurs, selon un courrier interne adressé aux salariés et obtenu mercredi par l'AFP. «Nike n'a pas pris part à une quelconque initiative destinée à doper systématiquement les athlètes», écrit M. Parker, dans ce document interne. «Cette idée me rend malade», ajoute-t-il. La marque à la virgule est dans la tourmente après la suspension pour quatre ans de son entraîneur maison, Alberto Salazar, pour infraction aux règlements sur le dopage, et la publication d'un rapport de l'agence américaine antidopage (USADA) selon lequel M. Parker a été mis en copie de courriels l'informant de l'avancée des recherches du Nike Oregon Project (NOP), un projet créé en 2001 et destiné à relancer l'élite de la course de fond aux Etats-Unis. Injections trop importantes d'acides aminés (qui favorisent la combustion des graisses), expériences avec de la testostérone, documents médicaux falsifiés... l'USADA a mis au jour, après une enquête de six ans, une série de dérapages de M. Salazar, l'entraîneur d'athlétisme le plus célèbre du monde.

À la une

Après Lightspeed, Spruce Point s'attaque à Nuvei

Mis à jour il y a 7 minutes | Denis Lalonde

Le titre de Nuvei s'effondre de plus de 40% à la Bourse de Toronto en fin de matinée.

Dollarama présente des résultats supérieurs aux attentes

Les résultats de l’entreprise s’expliquent par le retour en force des consommateurs pour célébrer l'Halloween.

Titres en action: Tilray, Dollarama, TotalEnergies, ...

Mis à jour il y a 39 minutes | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.