Titres en action: Alstom, Bayer (Monsanto), Tyson Foods...

Publié le 22/11/2019 à 06:55

Titres en action: Alstom, Bayer (Monsanto), Tyson Foods...

Publié le 22/11/2019 à 06:55

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises:

(Repassez nous lire de temps à autres 
pour ne pas manquer de mise à jour)

Les alternatives végétariennes aux burgers et saucisses, remises à la mode par des start-up comme Beyond Meat et Impossible Burger, jouissent d'un engouement certain dont les géants de la viande veulent aussi profiter. Aux États-Unis, le plus gros producteur de viande Tyson Foods(TSN, 88,53$US) a lancé en juin une nouvelle ligne de produits à base de plantes ou mélangeant viandes et légumes. Ses concurrents Hormel Foods, Perdue Farms ou Smithfield, ont pris des initiatives similaires. «Notre culture alimentaire évolue rapidement», constate auprès de l'AFP Bryan Kreske, responsable des marques chez Hormel Foods. «Les gens manifestent de plus en plus de curiosité et de motivation pour essayer des sources de protéines alternatives appétissantes», explique-t-il. Qu'il s'agisse d'une tendance de fond ou d'une mode éphémère, les géants de l'agroalimentaire ne voudraient pas passer à côté de cette opportunité. Ils ne visent pas les 5% de végétariens mais les 95% qui ne le sont pas.

Le géant agrochimique Monsanto, filiale de la société allemande Bayer, a plaidé jeudi coupable d'avoir illégalement utilisé un pesticide interdit et hautement toxique dans l'un de ses sites de recherche à Hawaï, acceptant de payer 10 millions de dollars de pénalités. Cet insecticide, appelé parathion méthyl et substance active dans le Penncap-M, a été pulvérisé en 2014 sur des semences de maïs et d'autres cultures sur le site de Valley Farm, reconnaît la filiale de Bayer dans des documents reçus par un tribunal fédéral d'Honolulu. Le parathion méthyl est interdit aux États-Unis par l'Agence de protection de l'environnement depuis 2013 et depuis 2003 dans l'Union européenne. «Le comportement illégal dans cette affaire a constitué une menace pour l'environnement, pour les populations environnantes et les employés de Monsanto», a déclaré Nick Hanna, procureur fédéral pour la Californie du centre, qui a supervisé le dossier. Monsanto avait notamment dit à ses employés qu'ils pouvaient pénétrer dans les champs traités au parathion méthyl une semaine seulement après la pulvérisation, alors qu'il savait que le délai aurait dû être de 31 jours.

Le constructeur ferroviaire Alstom a annoncé vendredi avoir remporté un contrat d'environ 510 millions $ pour le matériel de la deuxième phase du métro automatique de Sydney, en Australie, dont il apportera les rames et la signalisation. Le groupe français sera concrètement chargé de la conception, la fabrication --en Inde--, les essais et la mise en service de 23 rames de six voitures, ainsi que du système de signalisation. Alstom avait déjà fourni 22 rames pour la première phase de ce métro au nord-ouest de la métropole australienne, inaugurée en mai. La deuxième phase, dont la mise en service est prévue pour 2024, comprendra un tunnel sous le port et sous le centre-ville de Sydney, puis la conversion d'une ligne de trains de banlieue existante vers le sud-ouest. L'ensemble de cette ligne de métro est construite et exploitée par le consortium Northwest Rapid Transit (NRT) --qui comprend notamment l'opérateur du métro de Hong Kong MTR et le groupe de BTP australien John Holland. C'est ce consortium qui a passé la commande à Alstom.

Sur le même sujet

Titres en action: Empire (IGA), Transat, Transcontinental...

13/12/2019 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

À surveiller: Cascades, Dream Industrial et AutoZone

Que faire avec les titres de Cascades, Dream Industrial et AutoZone?

À la une

Bourse: Wall Street en petite hausse après l'accord sino-américain

Mis à jour le 13/12/2019 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. La victoire électorale de Boris Johnson au Royaume-Uni a aussi influencé les marchés.

Titres en action: Empire (IGA), Transat, Transcontinental...

13/12/2019 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

Un FNB peut-il faire faillite?

13/12/2019 | Ian Gascon

BLOGUE INVITÉ. N’importe quelle entreprise peut théoriquement faire faillite, pourquoi pas un fonds négocié en Bourse?