Titres en action: Banque Nationale, Cascades, CIBC...

Publié le 19/03/2020 à 06:44

Titres en action: Banque Nationale, Cascades, CIBC...

Publié le 19/03/2020 à 06:44

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises:

(Repassez nous lire de temps à autres 
pour ne pas manquer de mise à jour)

La Banque Nationale(NA, 44,00$) a annoncé qu'elle fermera dès jeudi près du quart de ses succursales afin de lutter davantage contre la propagation de la COVID-19. Le communiqué publié en fin d'après-midi mercredi explique que la banque veut «mieux protéger ses clients et ses employés». Ainsi, 96 des 414 succursales seront temporairement fermées. Les heures d'ouverture des autres succursales seront modifiées ou réduites. La Banque Nationale encourage ses clients à effectuer leurs transactions bancaires en ligne ou sur son application mobile afin de «diminuer la pression sur ses centres d'appels». Le Mouvement Desjardins, la Banque de Montréal, la Banque CIBC, la Banque Royale et la Banque TD ont fait des annonces similaires en début de semaine. La Banque Scotia est seule grande banque canadienne qui n'a pas dit si elle comptait faire de même. Ces décisions interviennent alors que les responsables de la santé publique exhortent les gens à limiter les contacts avec les autres, afin de limiter la menace du nouveau coronavirus. Des entreprises de tout le pays ont réagi en réduisant leurs effectifs, en modifiant leurs activités et en trouvant des moyens de permettre aux employés de travailler à domicile.

Les syndiqués de l'entreprise Cascades(CAS, 11,88$) à Drummondville ont voté en faveur de la grève, au cours des derniers jours, mais ils n'ont pas l'intention de la déclencher à court ou moyen terme, vu la situation du coronavirus. De plus, il importe de souligner que cette usine ne fabrique pas de papier hygiénique, mais bien des boîtes de carton ondulé destinées aux emballages. Cascades fabrique bel et bien du papier hygiénique, mais l'usine concernée par ce mandat de grève, à Drummondville, n'en fabrique pas. Ces quelque 175 travailleurs, membres du syndicat des Teamsters, affilié à la FTQ, ont voté dimanche dernier en faveur d'un mandat de grève à être déclenché au moment opportun. Or, le moment n'est justement pas opportun à l'heure actuelle, a précisé mercredi le syndicat des Teamsters, joint au téléphone. Il n'y aura donc pas de grève, ni à court ni à moyen terme. Mais le syndicat tenait tout de même à adresser un message à l'employeur quant à sa détermination à négocier de bonnes conditions de travail, a-t-on fait savoir. Le syndicat a pris la peine de souligner que le vote de grève avait été pris en respectant les consignes du gouvernement quant aux rassemblements en nombre dans des endroits confinés. La direction de Cascades, de son côté, a indiqué que les discussions étaient «cordiales» avec le syndicat et qu'elle avait «bon espoir» de s'entendre avec lui quant au renouvellement de la convention collective.

Le chef de la direction de la Banque CIBC(CM, 72,20$) a vu sa rémunération totale diminuer l'année dernière, par rapport à 2018. Dans un document réglementaire déposé en prévision de l'assemblée annuelle des actionnaires de la banque, la CIBC indique que la rémunération totale de Victor Dodig pour 2019 s'est chiffrée à 9 millions $, contre 10 millions $ en 2018. Selon la banque, M. Dodig a gagné un salaire de 1 million $, en plus de 4,8 millions $ en attributions à base d'actions, 1,2 million $ en attributions à base d'options, une prime en espèces de 1,5 million $, une valeur de pension de 505 000 $ et 2250 $ en autre rémunération l'an dernier. Cette rémunération se comparait à un salaire de 1 million de dollars, 5,1 millions $ en attributions à base d'actions, près de 1,3 million $ en attributions à base d'options, une prime en espèces de 2,1 millions $, une valeur de pension de 520 000 $ et 2250 $ en autre rémunération en 2018. La circulaire de sollicitation de procurations de la direction de la banque a expliqué que M. Dodig avait dirigé la CIBC dans l'atteinte de solides résultats financiers dans un environnement d'exploitation difficile. La Banque CIBC a gagné 5,12 milliards $ ou 11,19 $ par action, pour son exercice terminé le 31 octobre 2019, comparativement à un bénéfice de 5,28 milliards $, ou 11,65 $ par action, au cours de la même période un an plus tôt.

Sur le même sujet

Les titres boursiers qui ont retenu l'attention cette semaine

Quels titres boursiers et rapports d'analystes ont retenu l'attention cette semaine?

À surveiller: Transat, Stingray et Canada Goose

Que faire avec les titres de Transat, Stingray et Canada Goose? Voici quelques recommandations d'analystes.

À la une

Le capteur infaillible de LeddarTech

Édition du 13 Mai 2020 | Maxime Bilodeau

FOCUS RÉGIONAL: CAPITALE-NATIONALE. LeddarTech s’apprête à prendre d’assaut le marché mondial des voitures...

Le PACME profite à Edgenda

Édition du 13 Mai 2020 | Maxime Bilodeau

FOCUS RÉGIONAL: CAPITALE-NATIONALE. Le Programme actions concertées pour le maintien en emploi (PACME) annoncé...

Optel veut géolocaliser la pandémie

Édition du 13 Mai 2020 | Maxime Bilodeau

FOCUS RÉGIONAL: CAPITALE-NATIONALE. Le Groupe Optel lutte contre la pandémie à sa manière.