Titres en action: CN, HP-Xerox, Aramco...

Publié le 18/11/2019 à 06:56

Titres en action: CN, HP-Xerox, Aramco...

Publié le 18/11/2019 à 06:56

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises:

(Repassez nous lire de temps à autres 
pour ne pas manquer de mise à jour)

Les chefs et agents de train ainsi que les agents de triage du Canadien National(CNR, 123,94$) représentés par le syndicat des Teamsters pourraient se retrouver en grève dès mardi. Le syndicat représentant 3200 travailleurs a publié samedi un préavis de grève de 72 heures au moment où se poursuivent les négociations visant à renouveler la convention collective. La Conférence ferroviaire de Teamsters Canada avait déjà lancé en octobre un avertissement que ses membres pourraient déclencher une grève dès le 19 novembre prochain à 00h01. Le syndicat et le transporteur ferroviaire sont en pourparlers depuis six mois et négocient avec l'aide des médiateurs fédéraux depuis 60 jours. L'entreprise dit avoir offert l'arbitrage exécutoire, ce qui a été refusé par le syndicat. La convention collective est échue depuis le 23 juillet. La ministre de l'Emploi, du Développement de la main-d'?uvre et du Travail, Patty Hajdu, s'est dite «encouragée de voir que les deux parties sont toujours en négociation». Elle a ajouté, par voie de communiqué, qu'elle suivait la situation de près. «Le ministre des Transports, l'honorable Marc Garneau, et moi-même avons communiqué avec les deux parties pour les encourager à poursuivre ces négociations et à conclure des ententes», a-t-elle déclaré.

Le fabricant d'ordinateurs personnels et d'imprimantes HP(HPQ, 20,18$US) a rejeté dimanche l'offre hostile d'achat de Xerox(XRX, 38,94$US) de quelque 33 milliards de dollars qu'il juge insuffisante mais il n'a pas fermé la porte à un futur rapprochement. Dans une lettre envoyée dimanche au PDG de Xerox John Vasentin, le conseil d'administration souligne avoir «conclu à l'unanimité» que l'offre, libellée en actions et en numéraire, sous-valorise «significativement» HP et n'est pas dans le meilleur intérêt de ses actionnaires. Pour parvenir à cette conclusion, le conseil explique avoir pris en compte, en particulier, l'impact potentiel des niveaux d'endettement importants sur l'action de l'entité combinée. En outre, il pointe du doigt la baisse du chiffre d'affaires de Xerox qui est passé de 10,2 à 9,2 milliards de dollars ssur douze mois depuis juin 2018, «ce qui nous pose des questions importantes quant à la trajectoire de votre entreprise et à ses perspectives futures», poursuit HP. HP indique avoir reçu l'offre de Xerox le 5 novembre et a mis un lien vers cette offre. Il avait déjà publiquement confirmé l'existence de cette proposition mais il n'en avait pas révélé le montant.

Le géant pétrolier saoudien Aramco a annoncé dimanche qu'il allait introduire 1,5% de ses parts sur le Tadawul, indice de référence de la Bourse de Ryad, afin de générer les milliards dont le royaume a besoin pour préparer son économie à un avenir post-pétrolier. L'entreprise compte vendre 1,5% de la société lors de son introduction en Bourse, acceptant les offres des investisseurs dans une fourchette de prix entre 30 et 32 riyals saoudiens par action (environ 10 dollars). Si le prix atteint le haut de la fourchette, il pourrait éclipser les 25 milliards de dollars levés à New York en 2014 par le géant chinois des ventes en ligne Alibaba, pour devenir l'entrée en Bourse la plus importante au monde. Aramco a réalisé un bénéfice net de 111,1 milliards de dollars l'an dernier. Aramco a précisé que son entrée en Bourse devrait rapporter entre 24 et 25,5 milliards de dollars. La majeure partie des revenus ira au fonds souverain saoudien, le Public Investment Fund (PIF), en charge des investissements et qui ambitionne de conduire «la transformation économique de l'Arabie saoudite».

Sur le même sujet

Titres en action: Empire (IGA), Transat, Transcontinental...

13/12/2019 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

À surveiller: Cascades, Dream Industrial et AutoZone

Que faire avec les titres de Cascades, Dream Industrial et AutoZone?

À la une

Bourse: Wall Street en petite hausse après l'accord sino-américain

Mis à jour le 13/12/2019 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. La victoire électorale de Boris Johnson au Royaume-Uni a aussi influencé les marchés.

Titres en action: Empire (IGA), Transat, Transcontinental...

13/12/2019 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

Un FNB peut-il faire faillite?

13/12/2019 | Ian Gascon

BLOGUE INVITÉ. N’importe quelle entreprise peut théoriquement faire faillite, pourquoi pas un fonds négocié en Bourse?