Titres en action: Boeing, Google, Fiat Chrysler...

Publié le 12/12/2019 à 06:56

Titres en action: Boeing, Google, Fiat Chrysler...

Publié le 12/12/2019 à 06:56

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises:

(Repassez nous lire de temps à autres 
pour ne pas manquer de mise à jour)

YouTube a annoncé mercredi que les insultes, les menaces personnelles et le harcèlement en général ne seraient plus tolérés, une nouvelle étape dans le processus d'assainissement de la plateforme de vidéos entrepris depuis plusieurs années. «Nous ne permettrons plus les contenus malveillants qui insultent quelqu'un sur la base de ses caractéristiques personnelles, comme la race, le genre ou l'orientation sexuelle», déclare Matt Halprin, vice-président de la filiale de Google(GOOG, 1345,02$US), dans un communiqué en ligne. «Cela s'applique à tout le monde, aux individus comme aux créateurs de contenus et aux responsables politiques», ajoute-t-il. YouTube, comme les autres grandes plateformes sociales (Facebook, Twitter, Instagram...) s'est vu beaucoup reprocher son laxisme en terme de diffusion de contenus délétères par ses utilisateurs.

Le syndicat américain UAW a annoncé mercredi avoir approuvé un accord avec le constructeur automobile Fiat Chrysler Automobiles(FCAU, 14,33$US) pour une revalorisation des salaires. FCA est ainsi le dernier des trois grands constructeurs automobiles de Détroit à parvenir à une telle entente avec le puissant syndicat après General Motors (GM), qui avait été paralysé par une grève de 40 jours pendant les négociations, et Ford. L'accord, qui a été validé par 71% des votants, doit couvrir un peu plus de 47.000 salariés du groupe. «Chaque salarié à plein temps actuellement chez FCA atteindra l'échelon le plus haut des salaires à la fin de cet accord de 4 ans. Tous les salariés temporaires ont désormais un chemin bien défini pour obtenir un plein temps ainsi qu'un salaire élevé», s'est réjouie la vice-présidente de l'UAW Cindy Estrada. Le texte comprend notamment le versement d'une prime de 9.000 dollars pour les salariés à plein temps, des augmentations salariales, la réduction des coûts médicaux et des investissements supplémentaires de 4,5 milliards de dollars.

L'avion vedette de Boeing(BA, 350,00$US), le 737 MAX, ne revolera pas avant 2020, a prévenu mercredi le patron du régulateur aérien américain. Un coup dur pour le constructeur aéronautique confronté à de nouvelles révélations, lors d'une audition au Congrès, sur la fiabilité de l'appareil. «Il y a un nombre de procédures, d'étapes importantes qui doivent être franchies et si vous faites le calcul, chacune de ces étapes va prendre du temps», a déclaré Steve Dickson, répondant à la question si son agence comptait encore certifier cette année le Boeing 737 MAX. «Cela va s'étendre en 2020», a-t-il souligné sur la chaîne CNBC, réduisant à néant les espoirs de Boeing de voir le MAX remis en service, au moins aux États-Unis, au cours de ce mois de décembre. Le 737 MAX est cloué au sol depuis mi-mars après deux accidents rapprochés ayant fait 346 morts. Boeing, qui a menacé d'en suspendre la production en cas de prolongement de l'interdiction de vol, a assuré continuer à collaborer «étroitement» avec les régulateurs


image

Expérience citoyen

Mercredi 26 août


image

Gestion de l'innovation 2020

Mercredi 09 septembre


image

Expérience client

Mercredi 16 septembre


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre

Sur le même sujet

Les titres boursiers qui ont retenu l'attention cette semaine

14/08/2020 | lesaffaires.com

Voici les titres boursiers et rapports d'analystes qui ont retenu l'attention cette semaine.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture vendredi

Mis à jour le 14/08/2020 | LesAffaires.com et AFP

Les Bourses asiatiques étaient prudentes vendredi alors que les négociations sino-américaines stagnent.

À la une

La Caisse d'économie solidaire Desjardins, un modèle de gouvernance et d'exécution

14/08/2020 | Jean-Paul Gagné

BLOGUE. C’est grâce à l’engagement indéfectible de ses leaders que cette coopérative n’a jamais dévié de sa mission.

Balado PME: on se dit les vraies affaires, prise deux

13/08/2020 | lesaffaires.com

La COVID-19 a changé bien des choses. Quels sont les enjeux qui vous touchent le plus?

Les femmes entrepreneures demeurent sous-représentées au Canada, selon un rapport

Un peu plus de 15 % des PME d'au moins un employé sont majoritairement détenues par des femmes.