Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mardi

Publié le 13/10/2015 à 07:18

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mardi

Publié le 13/10/2015 à 07:18

Photo: Bloomberg

1-Wall Street se dirige vers une ouverture en baisse mardi, après la publication de nouvelles données décevantes en Chine qui alimentent les craintes à propos de la croissance dans ce pays et dans le monde.

En Chine, les importations ont chuté de près de 18% en septembre sur un an, alors que les exportations ont reculé de 1,1%.

«Les investisseurs espéraient une bonne surprise en provenance de Chine, afin de valider le rebond des matières premières ces derniers jours. Mais les chiffres publiés ce matin ne donnent pas franchement le sentiment que la croissance chinoise se stabilise et s'apprête à rebondir», note le courtier Aurel BGC.

2-Vers 6h45, les indices S&P 500, Dow Jones et Nasdaq perdent respectivement 0,42%, 0,36% et 0,53%, d’après les contrats à terme. Le baril de pétrole Brent, la référence au Québec, est stable à 49,86$US.

3-À l’étranger, la Bourse chinoise a avancé de plus de 0,18%, malgré le dévoilement de données économiques décevantes.

Hong Kong a de son côté cédé 0,57%. À Tokyo, l’indice Nikkei a abandonné 1,11%.

En Europe à la mi-séance, les principaux indices battent en retraite. Le CAC 40 accuse la plus forte baisse, soit 1,3%. Le DAX de Francfort laisse tomber 1%, tandis que le FTSE 100 de Londres recule de 0,70%.

4-Côté indicateurs économiques, le programme est léger. Seul le discours du président de la Fed de Saint-Louis sera suivi.

5-Parmi les titres en action lundi, Molson Coors(NY, TAP). Le brasseur bien présent à Montréal sera à surveiller après que les no 1 et 2 mondiaux de la bière, AB InBev et SABMiller, eurent accepté leur projet d’union.

David Tyerman, analyste de Canaccord Genuity, estime que les élections fédérales pourraient avoir une issue positive pour les titres de chemins de fer. Des projets de pipeline pourraient être refusés advenant l’élection majoritaire du Parti libéral ou du NPD, note l’analyste. Il réitère sa recommandation neutre et sa cible de 83$ pour le Canadien National(Tor., CNR).

L’acquisition monstre de EMC par Dell entraînera la vente de certains actifs, dont pourraient bénéficier Groupe CGI(Tor., GIB.A) et Open Text(Tor., OTC), écrit Steven Li, de Raymond James.

Au sud de la frontière, Johnson & Johnson(NY, JNJ) gagne 0,47%, tandis qu’il dévoilera ce matin ses résultats trimestriels. Le géant des puces Intel(Nasdaq, INTC) fera aussi connaître les siens après la fertmeture des Bourses.

À suivre dans cette section


image

DevOps

Mercredi 11 septembre


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Gestion de l’innovation

Mercredi 18 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Gestion de la formation

Mardi 03 décembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Sommet énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Contrats publics

Mardi 28 janvier

Sur le même sujet

Bourse: un peu d'espoir, avant la grande rentrée

BLOGUE. En septembre, la Fed et la BCE donneront un autre coup de pouce monétaire à l'économie.

À surveiller: Lassonde, Canfor et TS03

Que faire avec les titres de Lassonde, Canfor, et TS03? Voici quelques recommandations d'analystes.

À la une

Québec vient en aide au Groupe Capitales Médias, Martin Cauchon démissionne

Pierre Fitzgibbon a annoncé lundi après-midi une aide de 5M$ provenant d'Investissement Québec.

Faillite de Capitales Médias: réunion d'urgence du gouvernement Legault

Mis à jour le 19/08/2019 | LesAffaires.com et La Presse Canadienne

Le président exécutif du Groupe Capitales Médias, Martin Cauchon, se disait confiant en l'avenir la semaine dernière.

Capitales Médias: Unifor réclame une aide financière ciblée et urgente

Mis à jour le 16/08/2019 | La Presse Canadienne

C'est au tour du syndicat Unifor de réclamer une aide financière «ciblée et urgente» pour le Groupe Capitales Médias.