Bombardier: les accusations de corruption tombent

Publié le 11/10/2017 à 08:21

Bombardier: les accusations de corruption tombent

Publié le 11/10/2017 à 08:21

Par La Presse Canadienne

Photo: Shutterstock

Un employé russe de la filiale de la multinationale québécoise Bombardier(Tor., BBD.B) en Suède a été acquitté mercredi des accusations de corruption qui pesaient contre lui.

Un tribunal de Stockholm a annoncé «être incapable de prouver» qu'Evgeni Pavlov, un employé de Bombardier Transportation Sweden AB, «a promis ou offert un avantage déloyal, ce qui constitue un prérequis pour l'existence d'un pot de vin».

M. Pavlov avait été accusé de corruption afin d'obtenir un contrat d'environ 340M$US pour l'installation d'un système de signalisation ferroviaire. Il était passible d'une peine de six ans de prison.

Bombardier était membre, en 2013, du consortium qui a décroché un contrat pour installer un système de signalisation le long d'un lien ferroviaire de 500 kilomètres reliant l'Europe et l'Asie au réseau ferroviaire de l'Azerbaïdjan.

M. Pavlov avait été arrêté en mars.


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre

À la une

Quand la Chine avalera Hong Kong (2)

15/06/2019 | François Normand

ANALYSE - La liberté s'érode tranquillement, et cela représente un risque pour les entreprises et les investisseurs.

Avant la Fed, la Bourse se fige

Mis à jour le 15/06/2019 | Dominique Beauchamp

BLOGUE. Le calme en Bourse occulte la fébrilité entourant la prochaine décision de la Fed.

Bourse: les gagnants et perdants de la semaine

14/06/2019 | Martin Jolicoeur

BILAN. Quelles sont les entreprises qui ont le plus marqué l'actualité boursière de la semaine?