Bombardier croit qu'elle traversera la crise

Publié le 22/07/2020 à 10:33

Bombardier croit qu'elle traversera la crise

Publié le 22/07/2020 à 10:33

Par La Presse Canadienne

(Photo: Getty Images)

Bombardier (BBD.B) s’attend à avoir les reins suffisamment solides pour traverser les turbulences provoquées par la pandémie de la COVID-19 puisqu’elle a moins pigé dans ses liquidités au deuxième trimestre en plus d’avoir obtenu un prêt pouvant atteindre 1 milliard $ US.

L’entreprise établie à Montréal a indiqué mercredi avoir utilisé 500 millions $ US de moins au cours de la période de trois mois terminée le 30 juin. Elle a également conclu une entente avec la firme HPS Investment Partners pour un prêt de trois ans destiné à sa division aviation.

Ces nouvelles semblaient être accueillies favorablement par les investisseurs, puisqu’à la Bourse de Toronto, mercredi, en début de séance, l’action de la compagnie prenait 2 cents, ou 4,4 %, pour se négocier à 47,5 cents.

À la fin juin, l’encaisse de Bombardier totalisait 1,7 milliard $ US en plus de 700 millions $ US en financement disponible. Grâce à sa nouvelle facilité de crédit, ses liquidités devraient passer à 3,4 milliards $ US.

La multinationale devrait fournir plus de détails le 6 août, lorsqu’elle fera le point sur sa performance financière au deuxième trimestre.

Au moins 750 millions $ US de la facilité de crédit devront être utilisés par Bombardier. La vente de la division ferroviaire de l’entreprise au géant français Alstom servira à rembourser la moitié de la somme empruntée à HPS Investment Partners.

 

À la une

Minéraux critiques et stratégiques: attention aux angles morts

30/10/2020 | François Normand

ANALYSE — L'implantation d'un grand constructeur de voitures électriques au Québec serait un «game changer».

Bourse: Wall Street termine son pire mois depuis mars

Mis à jour le 30/10/2020 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Wall Street termine dans le rouge vendredi pour son avant-dernière séance avant l’élection.

Titres en action: Shaw, Impériale, Colgate-Palmolive, Chevron...

Mis à jour le 30/10/2020 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.