Berkshire Hathaway a perdu 43,8 G$US au deuxième trimestre

Publié le 08/08/2022 à 09:17

Berkshire Hathaway a perdu 43,8 G$US au deuxième trimestre

Publié le 08/08/2022 à 09:17

Par AFP

Warren Buffett (Photo: Getty Images)

New York — Berkshire Hathaway (BRK.A), la société de Warren Buffett, a dévoilé samedi une perte nette faramineuse de près de 43,8 milliards de dollars américains (G$US) au deuxième trimestre, liée à la chute de ses actions sur les marchés boursiers, très secoués sur cette période. 

Le premier semestre 2022 a en effet été le pire qu'ait connu la Bourse de New York depuis 1970, faisant plonger la valeur de l'immense portefeuille d'actions diverses détenues par la société sur les marchés. 

Ce n'est pas la première fois que la société enregistre une telle perte: au premier trimestre 2020 déjà, la déroute des places boursières provoquée par la pandémie avait fait perdre près de 50 G$US américains à Berkshire Hathaway. 

Entre avril et juin 2022, le total de la perte liée aux investissements sur les marchés s'élève à 53 G$US, qui n'a pas pu être compensée par la hausse de 38,8%, à 9, G$US, du bénéfice opérationnel dégagé par les entreprises que la société possède (des compagnies d'assurances aux trains en passant par l'énergie et les desserts glacés). 

Au total, le groupe perd donc 43,8 G$US sur le trimestre, quand il en avait gagné 28 G$US l'an dernier à la même époque. 

«Le montant des gains/pertes d'investissement au cours d'un trimestre donné n'a généralement pas de sens», avertit Berkshire Hathaway dans son communiqué de résultats. 

La société avait, au premier trimestre, acheté plus de 51 G$US d'actions, faisant notamment passer la major pétrolière Chevron dans le top 4 de ses investissements aux côtés d'American Express, Apple et Bank of America. 

Elle avait aussi acquis 14% d'Occidental Petroleum, augmenté sa participation dans le fabricant d'ordinateurs et imprimantes HP ainsi que dans l'éditeur de jeux vidéos Activision — en passe d'être racheté par Microsoft —, et prévu de racheter la compagnie d'assurances Alleghany pour 11,6 G$US. 

Le Canadien Greg Abel a été désigné pour succéder à la tête de Berkshire Hathaway au multimilliardaire Warren Buffet, surnommé «l'Oracle d'Omaha» — du nom de sa ville natale dans le Nebraska —, et qui fêtera ses 92 ans à la fin du mois.

Sur le même sujet

Bourse: le point sur Meta Platforms, MTY et Berkshire Hathaway avec François Rochon

11/11/2022 | Denis Lalonde

BALADO. François Rochon analyse les performances récentes de la Bourse et fait le point sur Meta, MTY et Berkshire.

Bourse: le temps d'imiter Warren Buffett?

06/05/2022 | Denis Lalonde

BALADO. Warren Buffett a investi 50G$US en Bourse au 1er trimestre. Les petits investisseurs devraient-ils l'imiter?

À la une

À surveiller: Telus, Descartes Systems Group et Aritzia

Il y a 17 minutes | Catherine Charron

Que faire avec les titres de Telus, Descartes Systems Group et Aritzia?

Protection des personnes vulnérables: la représentation temporaire

EXPERT INVITÉ. La Loi visant à mieux protéger les personnes en situation de vulnérabilité est entrée en vigueur.

Bourse: Wall Street ouvre en baisse, déçue par une inflation plus élevée que prévu

Mis à jour il y a 39 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto ouvre en hausse.