Bausch Health lâche 350M$ au troisième trimestre

Publié le 06/11/2018 à 12:19

Bausch Health lâche 350M$ au troisième trimestre

Publié le 06/11/2018 à 12:19

Par AFP

[Photo: 123rf]

Le laboratoire pharmaceutique canadien Bausch Health (BHC), anciennement connu sous le nom de Valeant, a annoncé mardi une perte de 350 millions de dollars au troisième trimestre en raison de provisions pour impôts et intérêts.

Bausch Health avait dégagé un bénéfice net de 1,3 milliard de dollars pour la même période de juillet à septembre l’an dernier.

Une provision pour impôts de 351 millions de dollars, résultat d’une réorganisation interne achevée l’an dernier, ainsi qu’une autre pour frais d’intérêts de 420 millions de dollars ont plombé les résultats au troisième trimestre, a indiqué le groupe dans un communiqué.

Hors éléments exceptionnels, Bausch a affiché un bénéfice de 403 millions de dollars, en hausse de 10 % sur un an. Par action, le bénéfice s’est élevé à 1 dollar, soit 14 cents de plus que le consensus des analystes.

Le chiffre d’affaires a diminué de 4 %, à 2,1 milliards de dollars, mais était en hausse de 3 % si on exclut les cessions de filiales et les produits dont la commercialisation a été abandonnée en 2017. La division Bausch + Lomb (ophtalmologie) a assuré plus de la moitié du chiffre d’affaires.

Après avoir multiplié les acquisitions par l’endettement et frôlé la faillite, l’ex-Valeant a engagé un plan de redressement sous la houlette de Joseph Papa à son arrivée, début 2016.

Bausch Health a depuis cédé plusieurs activités et réduit son endettement, avec le remboursement d’une somme supplémentaire de 360 millions de dollars au troisième trimestre.

Depuis le début de l’année calendaire, le groupe a aussi réglé « une soixantaine » de litiges après avoir été impliqué en justice dans des artifices comptables visant à gonfler les ventes.

Pour un troisième trimestre de suite, « la société a enregistré une croissance à l’interne dans toutes ses divisions », a dit M. Papa.

Pour l’exercice en cours, le groupe a réaffirmé sa prévision d’un chiffre d’affaires dans une fourchette de 8,15 à 8,35 milliards de dollars, en baisse par rapport aux 8,7 milliards réalisés en 2017.


image

Expérience citoyen

Mercredi 26 août


image

Gestion de l'innovation 2020

Mercredi 09 septembre


image

Expérience client

Mercredi 16 septembre


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre

Sur le même sujet

COVID-19: les pharmacies adoptent de nouvelles mesures

« Ce qu’on demande aux patients, aux clients, c’est de nous aider à les aider finalement. »

La Bourse est figée en attendant un signal

BLOGUE. Il faudra plus que la résolution des conflits pour redonner un réel nouvel élan à la Bourse, selon ce stratège.

À la une

Boralex améliore sa performance malgré la COVID-19

Il y a 29 minutes | François Normand

Le producteur québécois d'énergie renouvelable a de nouveaux projets et a signé un deuxième contrat privé, en France.

À surveiller: Saputo, Metro et Stella-Jones

Que faire avec les titres de Saputo, Metro et Stella-Jones? Voici quelques recommandations d'analystes.

«Pourquoi nous n'investissons pas dans l'or»

BALADO. L'or a beau atteindre un sommet historique, voici pourquoi Giverny Capital évite d'y investir.