Barrick Gold: bénéfice supérieur aux attentes au 2e trimestre

Publié le 10/08/2020 à 10:34

Barrick Gold: bénéfice supérieur aux attentes au 2e trimestre

Publié le 10/08/2020 à 10:34

Par AFP

(Photo: 123RF)

Le producteur d’or canadien Barrick Gold a annoncé lundi un bénéfice supérieur aux attentes au deuxième trimestre 2020 grâce à une hausse de la demande du métal jaune, valeur-refuge en raison de l’incertitude économique liée à la pandémie.

Le deuxième producteur mondial a dégagé un bénéfice net de 357 millions de dollars américains pour ce trimestre terminé le 30 juin, contre un bénéfice de 194 millions il y a un an, selon un communiqué du groupe.

Hors éléments exceptionnels et ramené à une action, le bénéfice net ajusté est ressorti à 23 cents, nettement au-dessus du consensus des analystes qui tablaient sur moins de 20 cents. Ce bénéfice était de 9 cents à la même période l’an dernier.

Barrick a tiré profit de la hausse des cours de l’or, qui s’est poursuivie au deuxième trimestre alors que la pandémie de Covid-19 frappait de plein fouet l’économie mondiale. Le géant canadien a réalisé un prix moyen de 1 725 dollars l’once, soit un bon de 31 % par rapport à l’an dernier.

La hausse de l’or jaune a compensé une nouvelle diminution de la production, qui s’est établie à 1,149 million d’onces, 15 % de moins qu’un an plus tôt.

Cette diminution est notamment due à l’impact de la pandémie sur ses opérations à la mine Veladero en Argentine, en raison des mesures de quarantaine imposées par le gouvernement, souligne le groupe.

Pour autant, « à la moitié de son exercice annuel, Barrick Gold était en bonne voie pour atteindre ses objectifs de production annuelle pour 2020, malgré l’impact de la pandémie de Covid-19 », s’est félicité le groupe dans son communiqué.

Le chiffre d’affaires s’est établi à 3,05 milliards de dollars au deuxième trimestre, soit une augmentation de près de 50 % par rapport au même trimestre un an plus tôt.

À suivre dans cette section


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre


image

Adjointes administratives

Mercredi 14 octobre


image

Femmes Leaders

Mercredi 21 octobre

Sur le même sujet

Shopify: prochaine victime de la malédiction boursière canadienne?

BLOGUE INVITE. Shopify est-elle différente des Nortel, Research in Motion, Valeant, Barrick Gold et autres?

Titres en action: Barrick Gold, Boeing, Uber...

Mis à jour le 06/05/2020 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

À la une

Voulons-nous vraiment vivre dans ce monde?

18/09/2020 | François Normand

ANALYSE - Cessons d'écouter ceux qui disent que le développement durable mine l'économie, car c'est faux: il la stimule.

La Bourse en pause comme la reprise?

BLOGUE. Deux stratèges ne perdent pas espoir que les chouchous techno passent le bâton aux bénéficiaires de la reprise.

La Bourse sur une perspective de 100 ans (partie II)

18/09/2020 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. L'histoire du 20e siècle nous démontre que des changements majeurs sont à prévoir au 21e siècle.