Bank of America publie des résultats en net recul au 4T, lestés par des charges exceptionnelles

Publié le 12/01/2024 à 08:57

Bank of America publie des résultats en net recul au 4T, lestés par des charges exceptionnelles

Publié le 12/01/2024 à 08:57

Par AFP

Sur l’ensemble de l’année l’entreprise a engrangé 98,6 G$US de revenus. (Photo: 123RF)

New York — Bank of America, la deuxième plus grande banque des États-Unis par la taille des actifs, a publié vendredi des résultats en net recul au quatrième trimestre, lestés par des charges exceptionnelles ainsi que par des dépôts moins élevés.

L’établissement a enregistré 22 milliards de dollars américains (G$US) de chiffre d’affaires sur cette période, en repli de 10% sur un an, un chiffre inférieur aux estimations des analystes de Wall Street.

Le bénéfice net ressort quant à lui à 3,1 G$US (-56%) sur un an. Rapporté par action — référence pour les marchés —, il s’établit à 0,35 $US, contre 0,85 $US à la même période l’an dernier, a indiqué l’entreprise dans un communiqué.

La banque a en effet enregistré une charge de 2,1 G$US sous l’effet d’une contribution obligatoire au fonds de garantie des dépôts, conséquence de la crise bancaire du printemps. Bank of America a en outre été pénalisée par une charge de 1,6 G$US liée à sa sortie du taux d’intérêt de référence BSBY.

Sur l’ensemble de l’année, l’entreprise a toutefois engrangé 98,6 G$US de revenus (+3,7%).

«De solides niveaux de capital et de liquidité nous positionnent bien pour continuer à générer une croissance responsable en 2024», a commenté Brian Moynihan, le patron de Bank of America, cité dans le communiqué.

Au quatrième trimestre, les revenus nets d’intérêts (c’est-à-dire la différence entre les intérêts perçus sur les prêts consentis aux clients et les intérêts versés aux épargnants et aux créanciers) sont en recul de 5% sur un an et s’établissent à 13,9 G$US, pénalisés par le recul des dépôts.

Dans la banque de détail, les dépôts sont en effet en repli de 8% sur un an (à 959 G$US) dans un contexte inflationniste, même si la banque a recruté davantage de clients.

Dans les échanges électroniques avant l’ouverture de la Bourse de New York, le titre de Bank of America se repliait de 1,54% à 32,64 $US.

 

À la une

Bourse: Wall Street craint une escalade au Moyen-Orient

Mis à jour à 18:09 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Toronto a perdu près de 160 points, plombé par la faiblesse des actions du secteur de l’énergie.

À surveiller: Quincaillerie Richelieu, Cogeco Communications et Constellation Brands

10:10 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de Richelieu, Cogeco et Constellation Brands ? Voici quelques recommandations d'analystes.

Bourse: les gagnants et les perdants du 15 avril

Mis à jour à 18:11 | LesAffaires.com et La Presse Canadienne

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.