Augmentation des revenus pour Aimia au premier trimestre

Publié le 15/05/2024 à 15:48

Augmentation des revenus pour Aimia au premier trimestre

Publié le 15/05/2024 à 15:48

Par lesaffaires.com

Aimia continue sa recherche pour un nouveau PDG suite aux démissions de Phil Mittleman et de Michael Lehmann. (Photo: courtoisie)

La société de portefeuille montréalaise Aimia a publié ses Résultats financiers pour le Premier Trimestre de 2024.

Aimia a annoncé un revenu consolidé de 122,1 millions de dollars (M$). Sa filiale Bozzetto a joué un rôle majeur, contribuant à hauteur de 88,1 M$, ce qui représente 72,2% des revenus totaux.

Le bénéfice avant intérêts, impôts et amortissements a atteint 6,7 M$, ce qui représente une amélioration notable de 10,7 millions de dollars par rapport à la perte BAIIA ajusté de 4 M$ au quatrième trimestre de 2023.

La société a enregistré une perte nette de -4,2 M$, ou -0,09 dollar par action ordinaire.

À la fin du premier trimestre, la liquidité totale d’Aimia s’élevait à 111,2 M$, composés de 98,2 M$ en espèces et équivalents de trésorerie, et de 13 M$ en titres publics.

Aimia, via sa filiale Bozzetto, a acquis 65% de StarChem S.A, un fabricant de produits chimiques basé au Honduras. La base de l’acquisition s’élevait à 24,1 M$, avec une clause de Contrepartie conditionnelle potentielle de 12,3 M $ basée sur les objectifs de BAIIA sur les deux prochaines années. StarChem a contribué 7,3 M$ au revenu du premier trimestre.

Aimia a versé 3,2 M$ en dividendes pour le premier trimestre terminé le 31 mars 2024 sur ses deux séries d'actions privilégiées en circulation.

Le conseil d'administration d'Aimia a déclaré des dividendes trimestriels de 0,300125 $ par action privilégiée de série 1, de 0,485813 $ par action privilégiée de série 3 et de 0,570677 $ par action privilégiée de série 4, dans chaque cas payables le 28 juin 2024 aux actionnaires inscrits le 14 juin 2024.

«Compte tenu de nos performances au premier trimestre et de notre confiance dans nos perspectives à court terme, nous prévoyons de générer un BAIIA ajusté en 2024 pour nos activités principales de l'ordre de 80 à 85 M$ sur une base combinée et nous prévoyons que les coûts d'exploitation de l'entreprise pour l'année seront d'environ 13 M$, à l'exclusion des dépenses ponctuelles de 13 à 14 M$s», a conclu le président exécutif Tom fink par voie de communiqué.

Aimia continue sa recherche pour un nouveau PDG suite aux démissions de Phil Mittleman et de Michael Lehmann.

À la une

1342$ par mois… et toujours pas assez pour une maison!

Il y a 40 minutes | Charles Poulin

IL ÉTAIT UNE FOIS... VOS FINANCES. Économiser 1342$ par mois et ne pas pouvoir acheter une propriété, est-ce possible?

Inflation modérée: les actions plus fortes que les obligations?

EXPERT INVITÉ. Pourquoi abaisser le taux directeur s’il n’y a pas de récession en vue?

États-Unis: croissance moins forte qu'annoncé du PIB au 1T

Il y a 57 minutes | AFP

La croissance du PIB au premier trimestre 2024 a ralenti plus qu'initialement annoncé, à 1,3% au lieu de 1,6%.