Aphria perd son chef de la direction et un de ses cofondateurs

Publié le 11/01/2019 à 14:17

Aphria perd son chef de la direction et un de ses cofondateurs

Publié le 11/01/2019 à 14:17

Par La Presse Canadienne
Quelqu'un cultive du cannabis.

(Photo: 123rf)

Le producteur de cannabis Aphria (APHA) a annoncé vendredi que son chef de la direction, Vic Neufeld, et son cofondateur, Cole Cacciavillani, quitteraient leur poste au sein de l’équipe de direction, mais continueraient d’être membres de son conseil d’administration.

M. Neufeld a indiqué que lui et M. Cacciavillani entameraient immédiatement le processus de transition, et qu’au moment approprié, ils délaisseraient tous deux leur poste de direction chez Aphria.

Aphria a été ciblée, l’automne dernier, par le rapport d’une firme spécialisée dans la vente à découvert, qui soulevait certains doutes sur ses acquisitions en Colombie, en Argentine et en Jamaïque. Aphria a rejeté les accusations de malveillance, tout en formant un comité spécial d’administrateurs indépendants pour étudier les détails du rapport.

Aphria a aussi reçu, à la fin de l’an dernier, une offre d’achat hostile de la part de Xanthic Biopharma, une entreprise américaine de l’Ohio dont les activités sont exploitées sous la bannière Green Growth Brands. Aphria a rejeté cette offre en faisant valoir qu’elle était trop faible.

L’entreprise a affiché vendredi des revenus de 21,7 millions $ pour son deuxième trimestre, qui a été marqué par la légalisation du cannabis récréatif au Canada. Lors de la même période un an plus tôt, son chiffre d’affaires avait été de 8,5 millions $.

Aphria a en outre engrangé un profit de 54,8 millions $, soit 22 cents par action, pour le trimestre clos le 30 novembre, comparativement à un profit de 6,5 millions $, ou 5 cents par action, un an plus tôt.

À la une

Bourse: Wall Street focalisée sur le redémarrage de l'économie

Mis à jour le 01/06/2020 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. La perspective du redémarrage progressif de l’économie l’emporte sur les inquiétudes.

Titres en action: Cineplex, Bell Canada

Mis à jour le 01/06/2020 | La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

Tensions raciales: report du lancement de nouveaux produits

01/06/2020 | AFP

«Pour l’instant (...) il faut surtout permettre à des voix plus importantes d’être entendues», a justifié PlayStation.