Amazon crée 100 000 emplois supplémentaires aux États-Unis et au Canada

Publié le 14/09/2020 à 09:24

Amazon crée 100 000 emplois supplémentaires aux États-Unis et au Canada

Publié le 14/09/2020 à 09:24

Par AFP

Le géant du commerce en ligne Amazon, qui profite d'une explosion de la demande pour les commandes en ligne depuis le début de la pandémie, a annoncé lundi la création de 100 000 emplois supplémentaires aux États-Unis et au Canada.

Ces nouvelles embauches s'ajoutent à plusieurs vastes campagnes de recrutement organisées par le groupe ces derniers mois pour répondre au sursaut d'activité.

Rien que depuis début septembre, Amazon a affirmé qu'il prévoyait d'embaucher 33 000 nouvelles personnes aux États-Unis sur des postes administratifs et techniques ainsi que 10 000 nouvelles personnes sur son site de Bellevue, dans l'État de Washington.

Le groupe de Jeff Bezos, l'homme le plus riche au monde, a aussi annoncé l'embauche de 7 000 personnes de plus au Royaume-Uni d'ici la fin de l'année.

Fin juillet, à l'occasion de la publication de ses résultats, Amazon avait indiqué avoir déjà créé plus de 175 000 emplois depuis le mois de mars et être en train d'en transformer 125 000 en postes permanents.

L'entreprise n'a pas précisé lundi à quelle échéance elle prévoyait de créer les 100 000 nouveaux postes, mais a souligné que le processus d'embauche avait déjà commencé.

Alors que le taux de chômage reste élevé aux États-Unis en raison de la pandémie mais a diminué bien plus que prévu en août, à 8,4%, le groupe propose un salaire de 15 dollars de l'heure minimum ainsi qu'une prime à l'embauche de 1 000 dollars dans certaines villes.

Le groupe offre aussi des avantages non négligeables aux États-Unis, comme une assurance santé dès le premier jour, un plan d'épargne retraite, jusqu'à 20 semaines de congé parental payé et des formations.

Nombre de ces nouveaux emplois sont destinés à 100 nouveaux sites d'activité - centres de distribution, de triage, antennes de livraison - devant être ouverts ce mois.

Ils s'ajoutent à 75 nouvelles unités déjà ouvertes depuis le début de l'année aux États-Unis et au Canada.

Les mesures de confinement ont rendu Amazon encore plus populaire et omniprésent dans la vie quotidienne de millions de personnes.

D'autres entreprises comme la chaîne de supermarchés Walmart ou le groupe de logistique Fedex ont aussi profité du bond des ventes en ligne et embauché allègrement.

Sur le même sujet

Amazon veut embaucher 100 000 personnes pour les Fêtes

27/10/2020 | AFP

Ces embauches viennent couronner une année faste pour le géant du commerce en ligne.

Les racines québécoises d'Alexa

26/10/2020 | lesaffaires.com

Le saviez-vous? Amazon a une équipe de chercheurs dévoués à donner à Alexa un petit accent bien de chez nous.

À la une

À la une: ces PME qui sont loin de reposer en paix

Édition du 28 Octobre 2020 | Les Affaires

Des PME de notre classement des 300 nous partagent leurs meilleures stratégies d'adaptation.

Retour vers le futur

Édition du 28 Octobre 2020 | Marie-Pier Frappier

BILLET. «Je crois que vous n'êtes pas encore prêt pour ce genre de chose... par contre vos gosses vont adorer ça!»

Des policiers de la SQ victimes collatérales d'une cyberattaque

Il y a 24 minutes | La Presse Canadienne

Après un vol de données survenu dans les serveurs d’une firme informatique de Terrebonne, Xpertdoc.