Air France plonge après le départ du PDG et l'avertissement de Paris

Publié le 07/05/2018 à 08:29

Air France plonge après le départ du PDG et l'avertissement de Paris

Publié le 07/05/2018 à 08:29

Par La Presse Canadienne

Le titre d'Air France a piqué du nez lundi, dans la foulée de la démission de son PDG et après que le gouvernement français eut prévenu que le transporteur aérien pourrait ne pas survivre à la tourmente.


Qui plus est, une nouvelle grève portant sur des questions salariales a entraîné lundi l'annulation d'environ 15 pour cent des vols d'Air France à travers le monde.


Il s'agit du 14e débrayage cette année et le nombre de grévistes semble en léger recul, mais ces grèves ont quand même coûté plus de 300 millions d'euros à la compagnie depuis quelques semaines.


Le titre d'Air France a plongé de 13 pour cent dès l'ouverture des marchés lundi matin et valait 7,21 euros en début d'après-midi lundi à Paris, soit un déclin de 11 pour cent.


Le patron d'Air France-KLM, Jean-Marc Janaillac, a démissionné vendredi après-midi, quand les employés ont rejeté les dernières offres salariales de la partie patronale.


Le ministre de l'Économie Bruno Le Maire a prévenu dimanche que le gouvernement français, qui possède une participation de 14 pour cent dans Air France, ne sauvera pas le transporteur aérien. Il a demandé aux pilotes, aux équipages et au personnel de piste en grève d'être responsables, en prévenant que «la survie d'Air France est en jeu».


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre

Sur le même sujet

British Airways et Air France arrêteront leurs vols vers l'Iran

23/08/2018 | AFP

Les compagnies aériennes pointent du doigt les sanctions américaines contre Téhéran.

Les syndiqués d'Air France attendent le nouveau patron d'un pied ferme

L'ancien chef de l'exploitation d'Air Canada, Benjamin Smith, a été nommé chef de la direction d'Air France-KLM jeudi.

À la une

Guerre commerciale : Xi a un atout dans sa manche contre Trump

24/05/2019 | François Normand

ANALYSE - Ces minerais stratégiques pour l'industrie américaine procure un rapport de force à la Chine.

L'inégalité, l'un des principaux enjeux des élections européennes, dit Olivier Royant du Paris Match

25/05/2019 | Karl Moore

BLOGUE INVITÉ. La place de la politique régionale grandit dans la publication, qui s'intéresse à «l'aventure humaine».

Bourse: mieux vaut parfois ne rien faire

Mis à jour le 25/05/2019 | Dominique Beauchamp

BLOGUE. Les conseils affluent en pleine guerre commerciale. Même les pros ne savent pas sur quel pied danser.