Air Canada: 600 pilotes en congé forcé

Publié le 24/03/2020 à 12:51

Air Canada: 600 pilotes en congé forcé

Publié le 24/03/2020 à 12:51

Par La Presse Canadienne
Un avion d'Air Canada.

(Photo: 123RF)

Le syndicat des pilotes d'Air Canada affirme que jusqu'à 600 de ses membres prendront un congé sans solde au cours des prochains mois en raison de la pandémie de COVID-19.

Le capitaine Michael McKay, chef de l'Association des pilotes d'Air Canada, a indiqué que le syndicat avait accepté un plan prévoyant un congé pour un maximum de 600 pilotes. 

Les 4 400 pilotes ont également convenu de réduire la rémunération à l'échelle de toute l'entreprise et de «simplifier le libellé du contrat» pour permettre aux pilotes de prendre leur retraite plus tôt.

M. McKay a expliqué qu'une «baisse abrupte de la demande de passagers et l'environnement d'exploitation difficile» avaient entraîné les changements.

Il se joint à d'autres syndicats pour demander à Ottawa un allégement financier pour l'industrie aéronautique.

M. McKay a précisé qu'en raison de la complexité de la formation des pilotes, le nombre précis de postes immédiatement touchés au sein de la plus grande compagnie aérienne du pays n'était pas encore clair.

Sur le même sujet

Legault s'inquiète de l'avenir d'Air Transat

L’incertitude au sujet de l’avenir du transport aérien Air Transat inquiète le premier ministre du Québec.

À surveiller: Transat, Stingray et Canada Goose

Que faire avec les titres de Transat, Stingray et Canada Goose? Voici quelques recommandations d'analystes.

À la une

Bourse: Wall Street galvanisée par les données sur l'emploi

Mis à jour à 16:33 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de New York a terminé vendredi sur une note positive une semaine de forte progression.

Titres en action: Toshiba, JD.com, British Airways

Mis à jour à 10:14 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

COVID-19: Ottawa veut aider les provinces, mais à certaines conditions

Ottawa propose de transférer 14 milliards de dollars aux provinces, mais à certaines conditions.